Voyance voyance mediumnite
Astrologie astrologie; astrologue vosges
Numérologie numerologie; numerologue
Tarots cartomancie; tarot de marseille
Spiritualité spiritualite
Bien-être bien-etre; medecines alternatives


Ma médiumnité à moi
Si la médiumnité est universelle et intemporelle, la manière de la vivre ne l'est pas. il a autant de vision de la voyance et de façons de se connecter qu'il n'y a de médiums. Un dénominateur commun ? Amour, compassion, humilité sont les mots qui me viennent à l'esprit.


La médiumnité : un état d'être

D'abord une explication sur le choix de ce titre. N'allez pas croire, que j'utilise le "ma" et le "à moi" comme un symbole de possession personnelle. Que l'on soit clair, la médiumnité et la voyance ne sont la propriété de personne. Il s'agit d'un état d'être, une faculté qui n'est destinée à aucun élu.

Simplement, je suis intimement convaincue, que si l'amour, la compassion et l'humilité sont les dénominateurs communs à tous médiums, il existe autant de moyens, non seulement de rentrer en contact avec l'invisible, mais d'exprimer ce don.

Ici, je ne vais donc pas faire une liste exhaustive de toutes ces possibilités, mais bien de ma vision de la médiumnité et de ma manière de l'exprimer.

La médiumnité est un état d'être, un don, une capacité à recueillir des informations venant d'entités qui sont des guides. Ces entités sont des personnes ayant vécues sur terre et qui viennent vous assister dans votre consultation pour guider au mieux la personne venue vous voir.

Votre voyance par téléphone : la distance n'a pas d'importance


La voyance par téléphone ? On me téléphone souvent pour me demander si je suis une voyante par téléphone. En fait il n'y a pas de voyant par téléphone, je suis une medium qui donne des consultations de voyance par téléphone. Le téléphone est un moyen de communication, pas une spécialité.

55 euros la voyance complète

35 euros par domaine

- RDV au 03 29 43 14 05


Etre médium, ne veut pas dire être un kaléidoscope qui scanne le moindre détail de votre vie, et qui devine tout au moindre regard. Rien n'est plus faux. Méfiez-vous, de ceux qui le prétendent. Bien sûr que cela arrive mais loin de l'être en permanence.

On n'est pas obligatoirement harcelés par une horde de fantômes qui veulent tous nous passer des messages, personnellement je n'ai que les entités que mon guide laisse passer. Mais il est vrai que parfois on les entend ou on les voit au moment où ne l'on ne s'y stand pas vraiment : les miens doivent être cinéphiles c'est très souvent le soir devant la télé ou parfois se mêlent à nos discussions sans forcément chercher à passer un message.

Ensuite pour moi être médium, n'est pas de jouer aux devinettes mais guider. Guider par rapport à une problématique. C'est proposer une solution, un éclairage, une route de sortie à quelqu'un. Ces informations là ne sortent pas d'un chapeau ni même de mon esprit mais de la bouche de mon guide. Sans mon guide, je ne suis rien, je ne vois rien, je ne ressens rien de très précis.

Ainsi le mythe du médium qui devine tout d'une personne qu'elle croise dans la rue est archi-faux. Oui ont peut avoir un ressenti, mais personnellement je ne cherche jamais à m'immiscer dans la vie de quelqu'un sans son consentement donc non je ne cherche même pas à savoir. Je tiens à mon repos psychique.

Ensuite par le biais des messages en écriture automatique et en incorporation, mes guides ont toujours insisté sur le libre-arbitre et sur la nécessaire maturation de la conscience du consultant.


Je vais sans doute provoquer la désapprobation, mais mon guide me dit toujours que l'on ne répond pas à une question qui n'a pas été posée. On ne force pas la conscience d'une personne.

Je m'explique : Imaginez une personne qui fait des études d'infirmière. Elle est ravie, passionnée, enthousiasmée. Elle vient me voir et mon guide me dirait "un jour elle sera peintre professionnelle". Cette personne n'en a pas conscience, elle n'a pas conscience de son don ou même si elle en a conscience n'envisage même pas de le devenir.

Le risque si mon guide le disait et que moi je l'annonçais : "mais Madame, un jour vous deviendrez peintre professionnel", c'est prendre le risque que la personne se dise " ça ne sert à rien de continuer mes études, puisque je ne vais pas rester infirmière", c'est prendre le risque qu'elle se détourne de ce qui aurait du être une étape essentielle de sa vie, même si elle échoue dans ses études. Les échecs sont tout autant formateurs que les réussites.

Au nom de quoi je lui casserai son élan dans ses études d'infirmière. Qui dit que même si elle devient un jour peintre, ses études ne vont pas lui servir, ne vont pas devenir une force pour elle.

Si une personne vient avec la conscience que son métier ne lui convient pas, et la conscience que sa vie, sa voie est ailleurs et nous le fait savoir, alors là on peut (on n'a pas forcé sa conscience, on n'a pas modifié son parcours, son chemin de vie, on n'a pas influencé son libre-arbitre), on peut l'éclairer et la guider.

C'est porquoi le mythe du bon médium qui ne pose pas de questions est à mon sens une ânerie, même si notre guide nous donne des infos ou nous envoient des images sur des points qui n'ont pas été soulevés. Encore une fois être médium n'est pas deviner mais guider.

Bien sûr toute information qui ne viendrait pas modifier le chemin de vie d'une personne dans ce qu'elle a à vivre et à comprendre peut-être donnée. D'ailleurs pour reprendre mon exemple plus haut, mon guide ne dit rien qu'il ne puisse être dit. Ainsi dans le cas de notre bonne infirmière, s'il avait estimé que continuer ses études était une bonne chose, il aurait attendu le bon moment pour lui parler de sa vocation de peintre.

Oui je sais ça casse le mythe du médium qui sait tout, voit tout, prévoit tout, mais en fait le médium ne peut que vous dire ce que son guide veut bien lui dire et surtout il n'est pas là pour milimétrer votre vie à votre place.

Si il est nécessaire de parler du passé pour avancer dans votre vie, il le fera, sinon il passera le sujet. J'ai pu remarquer que mon guide ( je ne sais pas pour les autres) est très pragmatique, il donne les infos utiles. La couleur des chaussettes de la maîtresse du mari, il s'en fout, et surtout ce ne sont pas des dénonciateurs, des bastringues et ne sont pas au service des renseignements.
Il arrive qu'il donne un détail ou envoie une image qui n'a pour nous apparemment aucune importance mais qui a l'air d'en avoir pour la personne.

Si besoin, Il ne se gênera pas pour me dire, et me faire répéter, "aucune importance ou le problème n'est pas là" ou "on verra ça plus tard" ou encore j'aurais un beau sourire et aucune réponse. Il a d'ailleurs beaucoup d'humour.

Ensuite certaines questions me fatiguent plus que d'autres : les guides ne sont pas là pour délivrer la couleur du vélo de l'arrière grand-père, la couleur des chaussettes que vous allez mettre ce soir, ils ne font pas partis de la gestapo donc toutes les questions à coeuriosité malsaine, ni mon guide, ni moi ne les aimons. Il n'est pas agent immobilier donc le nom de la rue où vous allez déménager et bien excusez-moi on s'en fiche. Et si il vous donne des détails précis c'est que ces détails ont une importance sinon les informations que vous aurez, serviront à construire votre vie et j'ai bien dit construire pas la milimétrer pour vous. Ni moi, ni lui n'avons l'intention de vous écrire un programme de vie heure par heure.


On parle de guide, mais qui est mon guide? j'ai celui lié à ma vie en général et qui est mon père.
Et j'ai un guide de consultations (je ne sais pas pour les autres médiums) qui est toujours là pour guider les personnes. C'est toujours la même personne depuis des années. Ensuite vont et viennent d'autres âmes qui viennent s'exprimer avec nous mais qui ne gèrent pas mes consultations.

En écriture automatique liée aux consultations, il y a bien sûr mon guide de consultations, et parfois des âmes décédées proches du consultant. Je précise que ce n'est pas automatique. Nous avons une habitude mon ami et moi, après cela peut varier pour d'autres médiums, c'est lors de la prise de RDV de demander si telle ou telle personne peut venir pour tel ou tel consultant si ce dernier le demande.

Je m'appuie aussi sur des photos que je demande souvent et que l'on me rapporte souvent aussi de bonne grâce. Bien que non indispensables, elles me servent d'accélérateur. Par contre la date de naissance en consultation ne me sert pas.

Que cela soit au téléphone, par skype ou chez moi, cela ne change rien mis à part le plaisir de rencontrer quelqu'un. Mon guide est toujours là.

On se demande souvent comment un médium entend ou perçoit ? Je n'en sais rien. En ce qui me concerne, j'oublie la personne en face de moi, je ferme les yeux pour ne plus qu'écouter mon guide, quoi qu'ai pu dire ou pas la personne assise en face de moi ou derrière son téléphone.

Peut-on être influencé par ce que dit la personne ? Pour les autres je n'en sais rien. Après c'est une question d'honnêteté. Je sais que je me suis attachée à travailler ma neutralité pour écouter sans écouter.
Je ne veux rien ni en bien ni en mal pour la personne. Le fait de ne rien vouloir, de ne pas être déstabilisée par le fait de décevoir par ses propos neutralise cette influence (en tout cas pour moi).
C'est aussi un travail sur soi-même, travailler ses propres projections (j'ai connu une voyante qui au moment de son divorce voyait des divorces partout, aucun homme ne trouvait plus grâce à ses yeux), et ne pas être perturbé par l'état émotionnel de la personne.

C'est une des raisons qui me fait dire qu'un médium doit être fort mentalement. Il ne faut pas tomber dans la sensiblerie, pleurer avec la personne ( même si je me sens désolée, attristée : je coupe) . Au contaire il faut rayonner et donner de son éneergie.

Ensuite, je n'ai forcé personne à venir demander conseil à mon guide (un médium ne fait pas de racolage, et ne vous appelle pas). Donc à partir de là, je me dis que ces réponses, les personnes sont venues les chercher. Donc la peur de blesser, la culpabilité liée à la réponse donnée n'existe plus.

A ne pas confondre avec l'espoir profond que l'on éprouve après la consultation de ne pas avoir induit en erreur quiconque. C'est d'ailleurs parce que l'on souhaite servir à quelque chose, parce qu'il compte pour nous, parce qu'on l'aime, parce qu'on le respecte mais parce que ce don repose sur des épaules humaines, par essence faillibles, que l'après consultation est toujours plus difficiles (fatigue parfois, remise en question, réflexions personnelles, émotions qu'on laisse enfin couler etc... )


Les erreurs Déjà un guide ne fait jamais d'erreurs. Quand il y a erreur, c'est le médium qui n'a pas capté ce qu'il fallait capter ou a transformé (à son corps défendant) tout ou partie des propos.

Ensuite le guide donne des conseils pour réaliser ses objectifs, corriger le tir, limiter les dégâts etc ... Si la personne décide (et c'est son droit) de ne pas les suivre, ce qui s'appelle du libre-arbitre, qu'y peut le médium ? Je le dis autant pour moi que pour mes confrères que l'on attaque parfois sur tel ou tel événement qui ne serait pas arrivé : quand je lis sur le web qu'un médium n'est pas bon, je pense d'abord à ça avant de croire à ce qui est écrit.

A ce propos je finis souvent ma consultation en insistant sur le fait que ce qui a été dit ne sont que des conseils donnés pour que cela se passe au mieux, ou que tel événement se passera à condition que... j'en remets une couche en précisant que la personne n'est nullement obligée de croire en mon guide et qu'elle ne doit suivre ses conseils que si ceux-ci font réellement écho en elle (et oui toujours respecter le libre-arbitre de chacun)

Au quotidien on peut avoir des messages spontanés sur un film, une recette de cuisine, un chemin à prendre, ils peuvent donner leur avis sur une discussion en cours... Auquel cas je recevrai en clairaudience et en projection (perception de vibrations d'une personne, d'un animal ou d'un objet : mouvements, couleurs etc ...)

Ensuite en écriture automatique, on peut poser des questions sur tout. Du plus petit sujet banal aux grands sujets de société. Est-ce qu'ils sont toujours disponibles ? très souvent, car quand ce n'est pas l'un c'est l'autre qui répond ( oui entre mon ami est moi il y a pas mal de monde de la famille là-haut ). Quand perso n'est dispo, ou on peut pas nous répondre, le stylo ne bouge pas ou on n'obtient seulement que " en travail " et l fil faut comprendre qu'ils sont occupés.

Ensuite, j'ai de la chance d'être en couple avec un médium. Ce qui permet de pratiquer l'incorporation (entité qui vient sur un temps prendre la place de ton âme pour passer un message). Si j'ai été aussi incorporée, c'est surtout mon ami qui l'est.

Mon chéri je l'aime mais il n'a aucune mémoire, donc il faut bien quelqu'un qui retiennent les messages donnés et c'est moi. En sortant de l'incorporation, on ne se rappelle de rien, absolument de rien sauf celui qui est resté lui-même pour écouter et discuter. Les incorporations se passent en privé et nous n'en avons presque jamais pratiqué en consultation (3 fois).

Si les cordes vocales sont celles de mon chéri, l'intonation change, la posture change, la gestuelle change, les mots et le vocabulaire changent. On ne peut pas se tromper. Je vous rassure on n'a pas toutes les âmes du ciel qui viennent au RDV, seulement une quinzaine d'habituées et parfois de temps en temps une nouvelle qui demande toujours si on l'accepte ou pas.

L'avantage d'être en couple : deux avis au lien d'un. Si mon ami a des détails que je n'ai pas eu ou de infos que je n'ai pas captées, je rappelle ou laisse un message. Il arrive aussi que l'on consulte en duo.



voyance par telephone

Voyance par téléphone

Vous n'habitez pas dans les Vosges sur Epinal ? Pas vraiment un souci, la voyance par téléphone ça fonctionne aussi.


Je veux ma voyance

voyance par mail

Voyance par mail

Une simple question à poser? la voyance par mail est faite pour vous. Réponse en 48h jours ouvrables obtenue en écriture automatique.


Je veux ma voyance par mail

medium vosges

Voyance à domicile

Vous habitez la belle région des Vosges ? Je vous reçois à domicile pour votre voyance en cabinet sur épinal


Je veux ma voyance

voyance decouverte

Voyance découverte

Vous ne me connaissez pas ? qu'à cela ne tienne. Je vous propose une voyance découverte à tout petit prix de 30 min.


Je veux ma voyance




Google Plus0 Twitteremail

Votre avis sur l'article Ma médiumnité à moi






Je suis un être humain

I'm a Stupid Spam-Robot

Commentaires sur : Ma médiumnité à moi

Sabrina le 08/12/2015
Bonjour, tout d'abord j'aime beaucoup ce que vous écrivez. J'aimerais beaucoup communiquer avec mon grand père et ma grand mère, mais j'ai aussi très peur de le faire car ma vision des choses changeraient beaucoup. Je n'ai pas été élevé dans une famille qui croient à des choses qu'ils ne voient pas et pourtant je suis très attirée par toute ces choses (voyance, astro etc...) J'ai même parfois l'impression d'être née pour accomplir quelque chose de particulier mais je ne sais pas quoi. J'aimerais consulter un bon médium, mais je n'en connais pas. Mais en tout cas, merci pour vos articles.

Angélique Deprets


medium vosges voyant vosges

Medium - Astrologue - Tarologue

Medium depuis 20 ans et dans les vosges sur Epinal depuis 10 ans, j'exerce la voyance avec foi et conscience. Foi en mes guides et conscience que la mediumnité est un don précieux qui ne se conserve que si l'on se respecte soi et la personne qui demande votre aide.
Astrologue par passion depuis l'âge de 25 ans je pratique l'astrologie médiévale. Je vous explique votre thème astrologique soit par téléphone soit directement à mon domicle dans les Vosges sur Epinal

Contact


3 rue du Gayeton Epinal
Vosges
88000
03 29 43 14 05
info@maat-voyance.com