Voyance voyance mediumnite
Astrologie astrologie; astrologue vosges
Numérologie numerologie; numerologue
Tarots cartomancie; tarot de marseille
Spiritualité spiritualite
Bien-être bien-etre; medecines alternatives


Au moment de la mort
La mort est un passage, au moment de la mort, l'âme change de plan vibratoire. La mort n'est pas synonyme de néant, mais de changement d'état ou séparation de l'âme d'avec le corps physique.
Ceci est une vérité indiscutable pour nous médiums et pour toux ceux qui ont vu l'âme de leurs proches et se taisent par peur du ridicule.

La mort est un passage, au moment de la mort, l'âme change de plan vibratoire. La mort n'est pas synonyme de néant, mais de changement d'état ou séparation de l'âme d'avec le corps physique.
Ceci est une vérité indiscutable pour nous médiums et pour toux ceux qui ont vu l'âme de leurs proches et se taisent par peur du ridicule.

Voici un résumé de nos propres expériences et ce qui nous a été dit par nos guides, en vision, écriture automatique ou incorporation.



A l'approche de la mort, les champs auriques, qui sont au au nombre de sept personnels ainsi que les énergies du corps, se mélangent, et mélangent leurs couleurs, se déstructurent et tourbillonnent au niveau du chakra du coeur.

au moment de la mort, ce tourbillonnement énergétique constitue un cône lumineux énergétique au niveau du chakra du coeur, par lequel sort l'âme. Certains dans des expériences de NDE, l'ont vu comme un tunnel.

Au moment du passage, la dernière chose qui reste "activée" est le cerveau, et dans le cas d'une NDE et d'un retour dans le corps, la première chose qui est activée par la conscience c'est le cerveau aussi d'où la sensation de sortir et de rentrer dans son corps par la tête, alors que le regroupement des énergies qui constituent l'âme, elles, sortent par le chakra du coeur.

L'esprit est pour nos guides la résultante de ce que notre âme a fait passer à travers notre cerveau au corps. Ainsi l'âme n'est pas toujours l'esprit. Il est la partie filtrée de nôtre âme par le cerveau et notre corps qui emmagasinent nombre d'expériences qu'il retourne à l'âme.

Le cerveau serait un sas d'échanges entre l'âme qui impulse ce qu'elle est, sait et souhaite par le biais d'impulsions électriques au corps, et le cerveau qui retournent à l'âme sous formes d'impulsions énergies ce qu'il a vécu. au moment de la mort physique, l'âme conserve en mémoire toutes ces expériences que lui a retourné le cerveau et qui l'ont enrichies.

L'âme a une conscience totale de ce qu'elle est, a vécu (y compris dans d'autres vies), et doit accomplir. L'esprit et le corps en ont une vision réduite et parfois fausse.

Mais malgré tout, notre corps et notre cerveau sont guidés par notre âme. Il arrive que le vécu présent qu'emmagasine le cerveau soit plus puissant que ce que l'âme aimerait insuffler au corps, d'où toutes sortes de mal-êtres, de pertes de repères, et de mauvais choix. Une NDE et une petite virée au pays des âmes parfois remet le cerveau à sa place.

Vous remarquerez que les enfants, moins sujets à la raison raisonnante, à la main mise du cerveau, se souviennent beaucoup plus facilement de leurs vies passées.

Pour en revenir au moment de la mort, c'est par ce cône lumineux, énergétique, que l'âme du défunt se dirige et c'est par là aussi que les entités déjà dans l'autre monde (des guides de lumière, son guide, ses proches et ceux qui ont eu un lien affectif avec lui) viennent le chercher, ou lui barrer la frontière si il est amené à revenir dans son corps.

Si il est vrai que le mourant se remémorre sa vie, les pensées qui sont les siennes à cet instant n'influencent pas sa vie dans l'au-delà ni sa sa prochaine réincarnation comme le pensent les Bouddhistes.

C'est sa vie globale qui détermine son karma et non les pensées à l'instant de la mort comme le suggère les Bouddhistes.

Alors qu'est ce que cette âme qui ne se meurt pas, qu'est-ce qui monte ?

Comme nous le soulignons également dans le dossier magnétisme, l'âme est la résultante énergétique de la somme de nos pensées, émotions et résultantes de vécu, d'expériences au cours de nos vies.

Une pensée, une émotion est de l'énergie et toutes s'inscrivent vibratoirement dans vos champs auriques et c'est la somme de ces pensées-émotions-persona sous forme d'énergie qui elle survit à la mort et que l'on apelle l'âme.

Ainsi le siège des émotions c'est l'âme et non le cerveau. Le cerveau lui décode et impulse les informations au corps. Ainsi un cerveau détérioré pourrait ne plus renvoyer au corps émotions et sentiments, mais l'âme elle délivrée de ce cerveau défectueux les retrouverait toutes.


Ou va t-elle une fois accueillie par les entités ?

Dans une sorte de plan d'accueuil ou les âmes fraîchement arrivées restent de 40 jours à 6 mois selon leur capacité à accepter leur nouvel état de conscience, à mener une réflexion constructive sur leur vie juste finie, sur leur parcours qui s'inscrit sur plusieurs vies.

Bien évidemment elles sont entourées par d'autres âmes plus expérimentées et missionnées dans ce sens. Ensuite elles sont accueillies selon leurs mérites dans le niveau qui leur correspond : nous le verrons dans le chapitre prochain. (l'au-delà)


Toutes rejoignent-elles leur niveau ?

Non, dans certains cas, les âmes de personnes suicidées ou arrachées à la vie brutalement peuvent jusqu'à ce que l'on viennent les délivrer, rester attachées à un plan vibratoire terrestre par le remords ou l'incompréhension.

En cas d'une mort brutale, certaines âmes ne se ressentent pas mortes (et elle ont raison), mais ne se rendent pas compte qu'elles ont quitté le plan de vie terrestre.

Elles peuvent voir ce qui se passent sur terre, se trouvent à côté des vivants, essayent de leur parler.... et n'obtiennent rien... se retrouvent dans le désarroi et l'obsession...

Faire appel à la lumière pour se délivrer est parfois ce qu'attendent les guides de lumière pour venir les chercher.. alors que d'autres sont accueillies de suite.

Ne me demandez pas pourquoi, seules les hautes entités spirituelles en détiennent la raison. Parfois au détour d'une conversation avec nos guides, ils nous arrivent d'entrevoir une parcelle d'explication.

Sachez cependant que l'errance n'est pas forcément une punition, et toutes les âmes dites errantes ne sont pas toutes mauvaises.

En ce qui concerne le suicide, nos guides ne l'aprécient guère car il est pour eux un moyen de fuir ce que l'on a à vivre, même si cela est des plus tragiques. Ce vécu est souvent leçon, renforcement de l'âme et est obligatoire pour monter de niveau.

Dans certains cas, l'âme est tout de même acceptée dans son niveau après avoir reçue des explications sur la non-acceptation du suicide, il s'agit souvent de suicide faisant suite à des agressions barbares, viols horribles etc..., qui ne faisaient pas partie à l'origine du karma de la personne qui s'est suicidée.

Pour se libérer les âmes errantes doivent à la fois chercher la lumière et être aidées à y être propulsées.

Mais le phénomène de la libération est complexe, car les guides de lumière ne peuvent libérer une entité sans qu'il y ait eu une demande de faite par un vivant, un proche ou quelqu'un qui lui porte une affection ou qui s'y intéresse.

Mais encore faut-il connaitre l'état d'errance de la personne, faire une demande et pouvoir communiquer avec les guides. Ainsi les prières aux défunts (ou groupe de prières) après un décès surtout brutal est donc d'un grand intérêt quelque soit la religion que l'on pratique.

C'est entre autre une des missions des médiums sur terre qui peuvent alors coopérer avec le monde de lumière dans ce but quand des cas viennent à leur connaissance.

Certains suicidés ou assassinés peuvent rester en errance une éternité si personne ne vient les libérer ou demander à les libérer, ou si telle est la volonté du neuvième.

Que font-elles ? Souvent elles restent prostrées et revivent leur mort sur les lieux de l'assassinat ou du suicide, ou tente de communiquer avec leurs proches ou les personnes qui vivent sur ces mêmes lieux.

En fonction de leur degré de compassion ces âmes peuvent chercher à les tourmenter ou juste communiquer leur infortune dans l'espoir d'être aidées, de se libérer ou de comprendre.

Et les assassins, les mauvaises personnes ? Sont-elles punies ?

A moins qu'elles-mêmes n'aient finies tragiquement, une fois passé le stade de la phase d'accueil, et selon la nature de leurs dérives, elles seront rééduquées plus ou moins longtemps afin de rejoindre leur niveau (1 ou 2) ou ils vont tenter d'amorcer une évolution, pour la vie suivante.

Par curiosité, il nous est arrivé de poser la question sur la durée maximale de cette rééducation : il nous a été répondu un peu plus d'un demi millénaire.
Bien évidemment toutes les âmes n'ont pas besoin d'une telle rééducation. Tous les meurtriers ne sont pas psychopathes, et peut-être vais-je choquer profondément, ni mauvais.

Il s'agit simplement parfois d'une circonstance particulière qui les a fait basculer. Dans un autre temps, autre lieu, ces âmes là auraient pu peut-être, continuer à être Monsieur et Madame tout le monde.

La rééducation dispensée à ces âmes, pour un même meurtre, ou une même dérive n'est pas la même selon l'intention attachée au crime. La durée de cette rééducation dépend d'ailleurs bien souvent de l'âme elle-même. Un manque de contrôle ne se rééduque pas de la même manière qu'une méchanceté gratuite.

Par rééducation il faut entendre compréhension de ce qu'elles ont ont fait subir aux autres en subissant elle-même au plus profond de leur âme (on ne peut dire mieux) souffrance, chagrin et douleur, jusqu'à ce qu'elle ressentent en elles compassion et véritable compréhension.

C'est le travail de guides de lumière (elles aussi ont été autrefois des êtres humains vivant sur terre) et qui aujourd'hui ont accompli tout le chemin et non plus besoin de réincarnation.

Certains consultants m'ont demandé alors pourquoi l'humanité mettait tant de temps à devenir bonne ?

Quand l'âme est plongée dans un environnement de lumière et d'amour il est assez facile de bien se conduire. De retour sur terre, et parachutée dans un monde loin d'être parfait et ayant oublié ce à quoi elle était destinée (amour et compassion), il lui est beaucoup plus difficile de choisir cette voie.

Le parcours d'une âme ne vaut que par ses libres choix. L'obliger ou la programmer à l'amour n'aurait aucun sens.

D'après nos guides, nous co-créons avec Dieu un monde appelé à la perfection de l'amour. Cette création doit être consciente et choisie. Ainsi nous évoluons tous de vie en vie afin d'atteindre ce but.

Le créer dès le début n'aurait pas eu la même valeur pour ceux qui le vivront. Ce sentiment vous le connaissez. C'est celui de la fierté après avoir atteint un objectif qui n'était pas si simple à atteindre. Une fois atteint, vous avez vraiment l'impression de l'avoir mérité. Ce bonheur vous l'avez gagné et ce sentiment est encore bien plus précieux que le bonheur lui-même.

On respecte très souvent bien plus ce pourquoi on s'est battu, ce pourquoi on a sué sang et eau car on en connait la valeur.





coaching spirituel

Coaching spirituel

Le coaching spirituel n'est pas à proprement parler de la voyance


Je veux un coaching spirituel

Tarot psychologique tarot de marseille

Tarot psychologique

Le tarot psychologique pour qui sait l'utiliser est un outil qui permet de bien se réfléchir ou réfléchir aux situations. Au-delà de la diviantion, il nous aide à plus de cheminement intérieur.


Je veux ma séance de tarot

référentiel de naissance tarot de marseille

Référentiel de naissance

Le référentiel de naissance est un outil thérapeutique ou maieutique de développement personnel qui permet de dénouer conflits relationnels personnels ou encore internes. Le tarot de marseille est à lui seul un outil miroir qui permet de faire remonter à la conscience ce que l'âme elle, sait déjà.


Je veux mon référentiel




Google Plus0 Twitteremail

Votre avis sur l'article Au moment de la mort






Je suis un être humain

I'm a Stupid Spam-Robot

Commentaires sur : Au moment de la mort

Agnes le 25/03/2016
merci pour votre explication, prions pour nos defunts pour qu'ils retrouvent vite la lumière.
Angélique le 05/10/2015
Paule

Sans vous connaître il m'est difficile de vous répondre, mais il est possible qu'elle ne soit pas montée vers la lumière et traine encore, tout comme il est possible que cela soit votre chagrin qui vous perturbe et la retient. Pour le savoir il faut que vous alliez voir un médium avec une photo de préférence et que vous lui demandiez. Si tel est le cas, avec l'accord de ses guides il peut aider votre mère à rejoindre la paix et la lumière. Logiquement le tarif reste à votre convenance voire peut être gratuit.
Paule-laurence le 28/09/2015
Bonjour
Ma mère c'est suicidée,il y a de cela 20 ans. C'était une personne extrêmement tourmentée. Moi, qui allais parfaitement bien jusque là,je suis devenue extrêmement perturbee a sa mort. Les mêmes tourments qu'elle jusqu'à aujourd'hui. Comment puis je nous aider toutes les 2 ?
Je vous remercie de l'attention que vous porterez à ce message
Cordialement
Paulr
Angélique le 19/02/2014
La seule manière 'aider votre fils Fabienne c'est de reconstruire votre vie et de ne plus le pleurer. Vous voir heureuse le libèrera sans aucun doute et lui enlèvera une part de culpabilité qui pourrait encore le détourner de s admission la-haut.

Fabienne le 19/02/2014
Bonjour,
J'ai perdu mon fils Alexandre en 2012 dans des conditions tragique (il fréquentait et consommait de la drogue avec son amie), et, nous étions toujours en "guerre", j'espère pour lui qu'il a trouvé la paix.
Je veux croire à l'après, mais ce n'est pas évident.
Je prends mon exemple, si je fais le bilan de ma vie à 56 ans (je perds un fils de 29 ans, j'ai un commerce qui galère, et j'en passe ....)
Mais, je m'accroche, je suis positive et je veux qu'une chose : continuer mon combat et aider à mon niveau mon fils.
Merci de me répondre
A plus tard,
Fabienne

Angélique Deprets


medium vosges voyant vosges

Medium - Astrologue - Tarologue

Medium depuis 20 ans et dans les vosges sur Epinal depuis 10 ans, j'exerce la voyance avec foi et conscience. Foi en mes guides et conscience que la mediumnité est un don précieux qui ne se conserve que si l'on se respecte soi et la personne qui demande votre aide.
Astrologue par passion depuis l'âge de 25 ans je pratique l'astrologie médiévale. Je vous explique votre thème astrologique soit par téléphone soit directement à mon domicle dans les Vosges sur Epinal

Contact


3 rue du Gayeton Epinal
Vosges
88000
03 29 43 14 05
info@maat-voyance.com