Voyance voyance mediumnite
Astrologie astrologie; astrologue vosges
Numérologie numerologie; numerologue
Tarots cartomancie; tarot de marseille
Spiritualité spiritualite
Bien-être bien-etre; medecines alternatives


Tirer les cartes ... un art ? une philosophie ?
Tirer les cartes pour certains, tout un art, toute une technique mais je dirais bien plus toute une philosophie, un état d'esprit et si les résultats comptent pour que vous vous sentiez pleinement satisfaits vous et vos consultants, la façon dont vous envisagez e rapport aux cartes et le report à la voyance et ceux qui viendront vous voir aussi et peut-être même encore plus.


Comment apprivoiser mon jeu


On se sent parfois tout timide devant un jeu. N'hésitez pas à le prendre dans vos mains, réchauffer le jeu. Etaler les cartes, regardez les images sans forcement vouloir faire des tirages, Imprégnez-vous de lui jusqu'à ce que vous ressentiez en vous une sorte de lien entre vous et lui. même si vous en comprenez pas les cartes apprenez à les reconnaitre. Gardez-le en dessous de votre oreiller.

Dois-je être médium ou voyant


Médium ou voyant non, mais cultiver l'écoute la sérénité, la neutralité oui. La bienveillance aussi. Il est compliqué d'effectuer un tirage ou de l'interpréter si tout s'agite en nous. Si nous n'avons pas cette forme de bienveillance envers la vie, envers soi et les autres et que notre vie n'est que problématiques, angoisses il sera très difficile de cultiver la neutralité nécessaire.
Pareil si on tire les cartes avec en arrière pensée une envie de tout savoir sur les autres ou encore de dominer avec ce que l'on pense être un don supérieur.
Eliminez les gens négatifs de votre vie, ça à l'air anodin mais la négativité des autres viennent polluer votre état de sérénité, de bien-être, de complétude. On évite les personnes qui pensent savoir mieux que vous, le cheminement vers le tarot de Marseille, le belline ou tout autre oracle est personnel. Il faut aiguiser votre propre vision, votre propre lien avec votre jeu, votre propre grille de lecture. Si vous voulez prendre des conseils faites-le mais restez votre propre maître.

Pratiquez si cela vous parle la méditation en pleine consciente : vivre au temps présent, écouter votre corps, ce qui se passe en vous quand vous observez les choses ( votre jardin, votre maison, votre environnement, les gens) sans laisser l'agitation mentale vous gagner, ni les pensées parasites.
Par contre il ne s'agit pas d'attendre d'atteindre le parfait bonheur pour apprendre mais simplement d'y travailler.

Une fois que vous avez apprivoisé votre jeu et que vous pensez bien connaitre vos cartes, commencez par des personnes qui seront sensibles à votre jeune talent, bienveillant envers vos débuts. Cela vous évitera de vous décourager face à des personnes intransigeantes ou agressives ou des questions qui vous bousculent un peu trop.

Le libre arbitre dans tout ça


j'ai bien conscience que ce que je vais dire ne fait pas consensus du tout. Mais quand vous commencerez à répondre à des questions précises, gardez à l'esprit que dans de très nombreux cas, la réalisation de ce que vous annoncerez dépendra aussi de votre consultant. Si vous lui annoncez un travail ( potentiellement présent dans son avenir) tout dépendra de son attitude aussi ( attitude positive, bien chercher, chercher du travail en relation avec ses capacités, secteur de recherche) bref autant d'éléments qui ne peuvent vous incomber.
Un destin ça se potentialise, même si vous n'aurez pas celui du voisin.

Ensuite il arrive parfois que malgré ce que vous avez vu (potentiel, avenir possible ) que le passé, les mémoires, la douleur du consultant et ce malgré toutes ses bonnes intentions, malgré son désir de s'en sortir soit plus forte que les bras du destin. Les moralistes de la voyance vous diront que le destin c'est le destin, je n'y crois pas entièrement. En fait je crois que ile libre arbitre existe circonscrit à votre destin. Si une chatte ne mettra pas au monde des chiens, elle peut les mettre au monde bien plus tard que prévu si toutes les circonstances ne sont pas réunies. Une partie de ces circonstances dépendent du consultant. Mais rien ne vous empêche d'aller chercher cette liste de circonstances et d'en faire part à celui qui vous consulte. Ensuite libre à lui.

Un bon cartomancien aide la personne à libérer son potentiel, un potentiel dont il n'a peut-être pas conscience et le pousse vers le positif sans pour autant lui imposer un avenir. Mais un tirage permet d'étoffer et d'offrir plus de renseignements à ce que la personne pressentait déjà ( souvent la personne a déjà la réponse et ce tirage n'est qu'un miroir).
Je vous conseille donc de toujours respecter la pudeur, l'état émotionnel des gens et ne pas fouiller dans leur vie si vous n'y avez pas été autorisé. En règle général les personnes savent très bien vous le faire comprendre.

Les résultats dans tout ça


Bien qu'il soit très plaisant de faire des prédictions justes, je considère qu'il est plus utile de bien guider, bien conseiller que de vouloir à tout avoir raison et même pour des détails qui au final n'aideront en rien votre consultant.
Si vous voyez des choses négatives, cherchez toujours la manière pour la personne soit de minimiser les ennuis, soit de lui éviter si c'est possible. Pensez à cette personne qui va revenir chez elle se retrouver face à toutes ses prédictions catastrophiques. Soyez positif il y a toujours une route de sortie ou une leçon positive à en retenir. Ensuite n'oubliez pas que vous ne pouvez rien imposer, si vous vous entrevoyez une conduite à tenir, un chemin à suivre. Ce n'est pas vous qui allez suivre ce chemin, faire les efforts ou même comprendre et vous adapter. Soyez donc bienveillant si la personne a un peu de mal à accepter la situation comme la solution possible.

Il existe aussi des gens que l'on ne peut aider, c'est rare mais ça arrive. Des personnes bloquées dans leurs douleurs et qui au final ont plus besoin d'une thérapie. Ne vous laissez pas décourager si vous en rencontrer. Ne faites pas les choses à la place des consultants. Aider n'est pas gérer. Ne vous sentez pas responsable de leur vie, leur parcours. Vous intervenez à un moment de leur parcours, vous n'êtes pas leur parcours, pas plus que vous n'êtes responsables des décisions qu'ils vont prendre ensuite et qui vont à l'encontre des conseils que vous aurez pu leur donner ( n'oubliez pas, on conseille on suggère, on n'impose pas, on ne vérifie pas si ils ont bien suivi les conseils )

Ensuite soyez bienveillant aussi envers vous-même si vous voulez durer. Il arrive parfois que vous soyez fatigué, perturbé, que la personne en face de vous vous intimide. C'est normal ça arrive. Essayez juste de pratiquer quand vous vous sentez bien. Ensuite ne cherchez pas à devenir LE meilleur, mais juste de donner le meilleur de vous-même avec une véritable intention d'aider. Cette intention vous amènera au sommet si telle est votre envie, tel est votre destin, et bien votre don. L'amour, la bienveillance développent l'intuition et la médiumnité. il est bon d'encourage le bien, le bon en formation et d'aider les gens à éviter ce qui n'est pas bon pour eux, à moins que ce mauvais soit leçon de vie auquel cas, il serait immédiatement bon pour son évolution.
Soyez diplomates avec les personnes fragiles qui risquent de s"effondrer chez elles. Il ne s'agit pas de mentir mais de trouver les mots, le ton. Demandez vous toujours si ce que vous allez dire va lu servir ou non, si cela va l'aider à grandir ou non. Regardez-vous comme un conseiller non pas comme quelqu'un qui a toutes les réponses. Si vous savez être neutre quoi que dise votre consultant, en exposant sa problématique vous ne vous fierez qu'à votre art, votre médiumnité quand elle sera là, si elle ne l'est pas déjà.

Certains ensuite seront de vrais virtuoses pendant que d'autre seront simplement corrects. Mais ne vous désespérez pas, peut-être que le jeu que vous avez entre les mains n'est pas le bon et il arrive aussi que l'on ait besoin d'une pause pour mieux repartir. On a tous nos paliers dans notre apprentissage, des moments où il faut laisser reposer la pâte.

puis-je consulter pour moi-même


Si vous savez rester objectif, neutre porquoi pas... cela demande de bien se connaitre pour ne pas projeter son passé sur les cartes ou ses attentes. Ca demande une certaine honnêteté envers soi-même aussi.




taroscope tarot de marseille

Votre carte conseil

Tous les jours tirez votre carte conseil en developpement pesonnel !!


Je tire ma carte du jour

tirage en croix tarot de marseille

Tirage en croix

La star des méthodes de tirage : le tirage en croix qui permet de répondre à quasiment toutes les questions.


Je veux mon tirage en croix

tirage 7 semaines tarot de marseille

Tirage des 7 semaines

Le tirage des 7 semaines permet de prendre connaissance des tendances et d'anticiper vos activités ou  vos projets.


Je veux le tirage 7 semaines

tirage roue astrologique tarot de marseille

Tirage de votre année

La roue astrologique est au tarot de marseille, ce que la révolution solaire est à l'astrologie sur une année.


Je veux mon tirage de l'année




Google Plus0 Twitteremail

Votre avis sur l'article Tirer les cartes ... un art ? une philosophie ?






Je suis un être humain

I'm a Stupid Spam-Robot

Commentaires sur : Tirer les cartes ... un art ? une philosophie ?

Angélique Deprets


medium vosges voyant vosges

Medium - Astrologue - Tarologue

Medium depuis 20 ans et dans les vosges sur Epinal depuis 10 ans, j'exerce la voyance avec foi et conscience. Foi en mes guides et conscience que la mediumnité est un don précieux qui ne se conserve que si l'on se respecte soi et la personne qui demande votre aide.
Astrologue par passion depuis l'âge de 25 ans je pratique l'astrologie médiévale. Je vous explique votre thème astrologique soit par téléphone soit directement à mon domicle dans les Vosges sur Epinal

Contact


3 rue du Gayeton Epinal
Vosges
88000
03 29 43 14 05
info@maat-voyance.com