Voyance voyance mediumnite
Astrologie astrologie; astrologue vosges
Numérologie numerologie; numerologue
Tarots cartomancie; tarot de marseille
Spiritualité spiritualite
Bien-être bien-etre; medecines alternatives


Horoscope scorpion 2016
Horoscope scorpion 2016 : décan par décan : amours, travail, vie sociale, bien-être



Horoscope scorpion 2016 : climat général



Le duel entre Uranus et Pluton qui a déstabilisé la planète, nos sociétés et nos vies depuis 2012 s'estompe lentement et jette ses derniers feux à la fin de l'hiver 2015-2016.

Des bouleversements et des prises de conscience indispensables, parfois chèrement payées, sont liés à ce phénomène planétaire. Ce difficile transit nous a invités, bon gré mal gré, à changer nos comportements, notre approche du monde, de l'humain et des structures profondes qui régissent nos grands systèmes, qu'ils soient politiques, économiques ou religieux. Place maintenant au cycle Saturne-Neptune qui, depuis l'automne 2015, influence la forme que prendront nos révolutions et le sens profond à donner finalement à notre évolution !

Pas question de se tromper ou de sacrifier en 2016 à la facilité, il faudra dépasser nos différences, vaincre nos peurs, de l'autre notamment, et ne pas baisser les bras devant l'ampleur de la tâche. À nous en 2016 de relever la tête pour faire face plutôt que de nous résigner à l'impuissance. Le défi de 2016 ? Rassembler nos forces, nos intelligences et nos cœurs pour édifier, contre vents et marées, une autre vision du monde. Il faudra promulguer des lois qui garantissent la liberté pour chacun et le respect de tous, nous éloigner du tumulte et de la confusion des genres, des amalgames et d'une certaine sinistrose ambiante pour naviguer confiant et, surtout, ensemble vers le cap de bonne espérance.

Il faudra, pour atteindre notre but, contenir les tensions et de possibles implosions, la grogne populaire liée à une crise qui a ébranlé l'édifice social. Le manque de perspectives plombe notre jeunesse et nourrit les idéologies fanatiques issues du désespoir, il faut donc tenter de réconcilier les extrêmes, de repenser des règles susceptibles d'unir plutôt que de diviser, d'instruire plutôt que parer au plus pressé et surtout... s'armer de patience !

C'est en effet un cycle lent qui va donner le ton de l'année ! Pas question, en 2016, de chercher à passer en force à nos risques et périls, d'imposer des lois sans concertation préalable. Saturne parle d'autorité mais si elle cherche à gouverner sans partage, l'austère planète se heurtera à la puissance de Neptune, dieu des océans et Maître de l'infini, qui ruinera ses efforts comme la mer détruit les châteaux de sable, sans état d'âme.

Il est donc temps en 2016 d'étayer solidement nos propositions et de viser haut, de croire en l'inspiration et en l'amour pour bâtir ensemble un monde nouveau, œuvrer pour porter nos rêves et les concrétiser dans la solidarité et la sagesse des peuples plutôt que dans l'ignorance des fous.

Si 2016 nous demande de nous mobiliser pour croître, grandir et, bientôt, nous épanouir, l'année nous invite à retrousser nos manches, à ignorer les prophètes de malheur qui nous garantissent le pire. Il est temps de nous concentrer sur le travail à faire et sur les idées à promouvoir pour ouvrir un nouveau champ de possibles car, assurément, cette année de labeur mettra nos nerfs à rude épreuve mais va surtout s'avérer décisive pour passer d'un côté à l'autre de la crise.
La fin de l'année (décembre 2016) devrait en effet nous permettre d'aller de l'avant, d'ouvrir les écoutilles sur un monde qui pourrait bien nous plaire ! Affaire à suivre en 2017 et à anticiper en misant, pour 2016, sur le lien plutôt que la fracture, la patience plutôt qu'une tendance à juger et à condamner trop vite et l'ouverture du cœur plutôt que l'étroitesse d'esprit qui nous éloigne toujours de notre grandeur d'âme !

Croire en l'amour ? Voilà l'énorme et magnifique défi qui nous permettra en 2016 de passer de l'ombre... à la lumière.


Horoscope scorpion 2016 : vos amours



Motivé
Un allié de choc en 2016, Mars qui, entre le 3 janvier et le 6 Mars, entre le 27 mai et le 2 août, va puissamment doper votre signe et, vraisemblablement, donner un coup de fouet à vos amours. En effet, quels que soit l'état de vos relations et l'intensité de vos idylles, vous serez d'humeur combative et ne vous laisserez pas trop faire, ni aller. Vous souhaiterez maîtriser les situations dont certaines auront parfois tendance à vous échapper. Vous redoublerez d'énergie et de détermination pour parvenir à vos fins et imposer vos désirs. Une libido affûtée, un pouvoir de séduction accentué par l'énergie de la planète guerrière et vous voilà bien décidé à marquer les cœurs et les corps. Pas question qu'on vous oublie ou qu'on vous mette au rancart. Vous pourrez alors compter sur vos ressources, vos atouts (dont une sensualité et des appétits exacerbés) pour aborder et franchir quelques passages sensibles qui vous inquiéteront à plusieurs reprises cette année où votre idéalisme, votre foi en l'amour et quelques certitudes pourraient bien être ébranlés et votre confiance mise à l'épreuve.

Mais chahuté.
Certes Neptune vous met en quête depuis 2012 de la perle rare, de l'homme ou de la femme idéale qui répondrait à votre soif d'authenticité et d'être aimé vraiment tel que vous êtes. Certains l'ont déniché, d'autres ont pu être déçus par les apparences et la cherchent encore mais tous bénéficiez d'aspirations élevées et ne demandez qu'à vous épanouir au sein d'un cocon qui vous protège et vous inspire. Vous allez cependant devoir affronter jusqu'en septembre le carré qui s'est formé entre Saturne et Neptune depuis l'automne 2015 et qui affecte probablement votre sérénité et vous inciterait même à douter de l'authenticité ou de la pérennité de vos liens. Que vous ressentiez une pression insupportable de la part de l'autre qui frustre votre sensibilité, votre créativité ou se montre trop intéressé, avare ou semble vouloir vous couper peu ou prou les ailes, vous allez devoir a priori lutter cette année pour préserver votre identité et sauver les meubles d'une noyade possible.

Projets annulés ou ajournés ?
Si vous aviez fait des projets ensemble pour améliorer votre confort (ou celui de vos enfants si vous en avez), rêvé d'étendre vos ailes pour découvrir en duo d'autres contrées, d'autres univers et explorer plus pleinement vos sentiments partagés, vous risquez fort de vous heurter à un mur notamment aux alentours du 23 mars, du 26 mai, du 18 juin et du 10 septembre. De gré ou de force vous serez contraint de revoir vos projets à la baisse et pas sans un petit pincement au cœur. Jupiter vous poussait en effet depuis l'été 2015 à concrétiser vos désirs, des plans susceptibles d'enrichir votre avenir et à développer vos réseaux sociaux, vos relations, vos amitiés. Mais Saturne en 2016 semble vouloir ramener tout le monde (vous y compris) sur terre. Plus question de planer mais bien de se confronter à la réalité pure et dure. Peut-être pour mieux la transformer à votre avantage à partir de la fin septembre où les nuages se dissipent peu à peu, où le ciel bas s'éclaire et vous permet alors de reprendre du poil de la bête et espoir en vos histoires.

Après la réflexion... les résolutions.
À partir du 9 septembre en effet, Jupiter qui se glisse dans l'ombre de votre signe va vous inciter à dresser le bilan des événements récents et à tirer les leçons du passé. Plus question de survoler le sujet mais bien de peser le pour et le contre et surtout de renouer avec une communication en phase avec vos ressentis, émotions et états d'âme. Si les différences de points de vue entre vous et l'autre, les fractures qui sont apparues sous le coup d'une pression extérieure, sociale ou sentimentale vous semblent insurmontables, vous déciderez peut-être de franchir un cap, de passer à autre chose. Si vous reconnaissez que l'épreuve que vous avez traversée en vous mesurant aux limites de la relation vous a enrichi et a approfondi le lien, vous repartirez sur de meilleures bases. Pas sans réflexion préalable et indispensable toutefois pour initier un parcours commun plus conscient et plus respectueux des besoins de chacun. La fin de l'année vous aidera à relancer le processus (quel qu'il soit) dans le bon sens, à réinventer un quotidien qui vous plaît, vous libérera des tensions endurées et vous réconciliera alors avec la vie, avec l'amour ? Pas sans décision et parfois risques à prendre mais avec la ferme intention de reprendre en main votre destin et de vous préparer à briller de tous vos feux dès l'automne 2017 où votre signe sera mis en vedette et où vous serez alors la star de l'année.


1er décan (24 octobre-3 novembre) : Hésitant... jusqu'à la rentrée.
L'automne 2015 fut rude pour vos amours, testés par le carré Saturne Neptune qui a pu assombrir vos horizons et annoncer quelques désillusions ?

En couple, la fin de l'année 2015 n'a pas dû vous plaire ? En 2016, vous ne serez plus directement touché par la conjoncture mais essuierez vraisemblablement un ciel de traîne qui pourrait peser sur la relation. Des ajustements à faire, des prises de conscience à accepter pour repartir sur de meilleures bases ? Vénus sera à vos côtés entre le 12 et le 20 mars pour rallumer la flamme ou tout du mois réchauffer l'ambiance, entre le 30 avril et le 8 mai pour resserrer les rangs par le biais d'un dialogue apaisé et entre le 23 septembre et le 1er octobre où elle annoncera une période de bilan nécessaire et positif qui portera ses fruits avant la fin octobre et vous permettra de continuer la route ensemble mais plus à n'importe quelle condition.

Célibataire, vous n'aviez guère le cœur à aimer l'hiver dernier ? L'impression d'être constamment déçu, brimé, frustré par des histoires qui ne tiennent pas la route ou qui vous laisse sur votre faim... énorme ? En 2016, vous n'êtes plus vraiment pris en otage par les éléments perturbateurs mais n'en serez pas moins affecté par un sentiment d'à quoi bon qui vous poursuivra peut-être jusqu'à la rentrée. Ce climat peu propice aux élans vibrants ne vous empêchera pourtant pas de faire impression sur le monde et pourquoi pas des touches en mars (entre le 12 et le 20), entre le 30 avril et le 8 mai et fin septembre mais vous resterez la plupart part du temps sur vos gardes et hésiterez à vous lancer franchement dans l'aventure. Ce sera plus facile à partir de la rentrée qui annonce l'éclaircie sur tous les plans et (après mure réflexion) vous donne de nouveau envie de vibrer, d'aimer et pourquoi pas alors, fort de votre maturité chèrement gagnée... de vous engager ?

2ème décan (4 novembre-13 novembre) : Ciel bas mais éclaircie prévue pour l'automne.
C'est vous qui essuyez les dépressions cosmiques majeures de l'année. Vous n'apprécierez a priori guère de vous retrouver souvent plaqué au sol par une couverture nuageuse qui vous oblige à réduire la voilure en amour et vous exposera à une réalité pas toujours facile à accepter et à intégrer. Les prises de conscience s'avéreront pourtant nécessaires pour avancer, renforcer le lien ou tout du moins redéfinir vos paramètres amoureux afin qu'ils vous permettent de continuer à aimer, quitte à perdre au passage quelques illusions.

En couple, vos relations avec l'élu (avec vos enfants ?) risquent de prendre du plomb dans l'aile en 2016 où vous devrez composer avec le carré Saturne Neptune qui vous touche de plein fouet en juin et en septembre et vous oblige à reposer les pieds sur terre. Vous êtes confronté à des désillusions amoureuses. L'autre bride vos élans, vos désirs et vous pose d'une manière ou d'une autre des limites. À vous de transformer cette dépression cosmique en prise de conscience utile pour repartir dès cet automne sur de meilleures bases, quitte à devoir renoncer à quelques projets qui vous exaltaient mais qui, a priori, ne faisaient pas l'unanimité. En 2016, vous recevrez toutefois le soutien de Vénus entre le 20 et le 28 mars, entre le 8 et le 16 mai et entre le 1er et le 10 octobre. Des périodes à exploiter pour resserrer les rangs même si ce n'est a priori qu'à partir de l'automne que vous trouverez en vous les moyens de réchauffer un quotidien chagrin et de renaître alors de vos cendres.

Célibataire, vous aurez parfois l'impression en 2016 que le ciel fait exprès de vous embêter. Notamment en juin (aux alentours du 18) et en septembre (le 10) où vous devrez, bon gré malgré, renoncer à vos rêves et fantasmes et accepter la réalité pure et dure. Vous trouverez parfois la pilule amère et la chair... triste mais ce passage un peu difficile vous permettra de grandir et de redéfinir en conscience ce qui vous voulez vraiment. À partir de l'automne vous aurez cerné ce qui vous convient, pas ou plus. Vous pourrez alors espérer terminer l'année prêt à vous lancer dans l'aventure et pourquoi pas à vous engager puisque désormais vous vous sentez moins vulnérable à l'illusion et donc moins exposé aux déceptions. Profitez en mars (entre le 20 et le 28), en mai (entre le 8 et le 16) et en octobre (entre le 1er et le 10) des grâces de Vénus pour tester votre charme intact malgré les remous qui vous agitent et vous distraire un peu du tumulte avant de vous investir vraiment et pourquoi pas durablement dans une histoire à partir de l'automne.

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : A l'abri... ou presque !
Vous semblez évoluer en 2016 relativement protégé des embruns qui éprouvent et fragilisent les deux premiers décans. Vous devrez pourtant supporter une ambiance générale un peu grise et un climat peu propice a priori aux grands emballements et élans dont vous êtes si friands sur le plan sensuel et émotionnel. Votre cartouche perso : Un Mars conquérant qui boostera votre libido et vous donnera du punch pour relever les défis et maintenir vos amours en effervescence entre le 11 février et le 6 mars et entre le 27 mai et le 2 août. Quant à Vénus elle renforcera votre charisme et facilitera les épanchements entre le 28 mars et le 5 avril, entre le 16 et le 24 mai et entre le 10 et le 18 octobre.

En couple, vous redouterez parfois d'être atteint par la sinistrose ambiante mais disposerez de bien des atouts (voir ci-dessus) pour faire face et front et épicer vos liens quand ils auront tendance à battre de l'aile. Vous aurez parfois peur d'être déçu par l'autre mais saurez a priori faire les efforts nécessaires pour franchir les caps sensibles (juin et septembre) sans perdre le contrôle du navire et devenir la proie des vagues et du doute. Si vous vous accrochez bien au bastingage et restez maître de vos émotions parfois agitées, vous atteindrez la fin d'année conforté dans vos amours et bien décidé à continuer à construire ensemble, parfois sur de nouvelles bases, fruits de vos expériences et réflexions de l'année.

Célibataire, pas trop d'inquiétude à avoir en 2016 où vous saurez a priori surfer relativement sans danger sur une mer agitée pour tout le monde. Vous n'êtes pas totalement à l'abri de petits accès de déprime générés par des manques récurrents et des frustrations qui vous mettent à cran mais comptez sur un Mars tonitruant et affamé et sur une Vénus galante et envoûtante (voire périodes ci-dessus) pour faire mouche, des touches et passer au travers d'une couverture nuageuse qui ne vous freinera donc guère dans vos élans et atteindre sans trop de difficultés une fin d'année qui assurément vous promet le meilleur.

Horoscope scorpion 2016 : travail, vie sociale




Projets différés ?
Depuis l'été 2015, vous aspirez à étendre des ailes et avancez avec l'avenir en ligne de mire. Jupiter vous porte, vous inspire même s'il ne vous permet pas toujours d'accomplir dans l'ordre ou sans stress vos nombreux projets. En 2016, vous saurez parfaitement en parler, communiquer sur le sujet mais vous heurterez sans doute à des résistances extérieures qui auront le don de vous exaspérer et parfois de vous déprimer un peu. Vous pourriez ainsi manquer de moyens pour concrétiser ce qui vous tient à cœur et en éprouver un fort ressentiment car parallèlement, vos ambitions seront puissantes et donc vos frustrations à la hauteur de vos attentes provisoirement déçues. Vous ne manquerez donc ni d'arguments ni de pouvoir de conviction pour plaider votre cause et porter vos rêves mais risquez fort d'être contré par les événements notamment en mars (aux alentours du 23) et en mai (aux alentours du 26) où vous devrez probablement supporter des fins de non-recevoir quand vous exposerez vos plans.

Rongez votre frein.
Si vous manquez de fonds, d'appuis, évitez de vous entêter et différez la réalisation vos entreprises car vous vous exposez sinon à des blocages et parfois à des problèmes importants soit de trésorerie soit de désaveu de ceux qui tiennent les cordons de la bourse ou détiennent d'une manière ou d'une autre le pouvoir. Patientez sagement dans votre coin que la conjoncture évolue pour faire bouger vos propres lignes. D'ici à la rentrée 2016, le carré (aspect de tension) entre Jupiter et Saturne qui influence nos destinées peu ou prou depuis novembre 2015 et nous touchera de plein fouet en mars (le 23) et en mai (le 26) vous invite à la plus grande prudence en matière de finances et à éviter toute excentricité sans le domaine matériel. Ce n'est donc pas le moment de se lancer, d'oser sinon à nos risques et périls. Rien ne vous empêche de parfaire vos équations, de revoir vos esquisses en attendant que les portes s'ouvrent à nouveau et que vous puissiez alors sortir du bois.

Mais ne baissez pas la garde.
Veillez surtout à ne pas baisser les bras face à une adversité pas toujours très facile à identifier et qui pourrait mettre votre patience et votre moral à rude épreuve aux alentours des 18 juin et 10 septembre. Le carré Saturne Neptune qui sévit depuis la fin novembre 2015 en rajoute en effet une couche. Un sentiment d'à quoi bon ? L'impression d'être constamment bridé et de devoir naviguer à vue plutôt que de prendre de l'altitude ? Ne forcez pourtant rien et préférez parer au plus pressé. Assainissez vos comptes, ne faites aucune dépense extravagantes et surveillez de près votre entourage aussi bien pro que privé qui n'est pas toujours à l'abri de tout soupçon. Essayez autant que faire se peut de garder la maîtrise de vos initiatives, de vos finances et restez lucide vis-à-vis de ceux dont le jugement n'est pas forcément la voie à suivre. Restez maître à bord et acceptez de réduire la voilure dans un premier temps, histoire d'échapper à un climat plutôt morose pour tout le monde.

Vous emportez la manche finale.
À partir de la fin septembre, certaines barrières commencent à tomber, les flux contrariés s'harmonisent et vous invitent alors à reprendre les commandes, les rênes de votre destin. Il y aura encore du pain sur la planche pour sortir totalement de l'ombre et débuter un nouveau cycle en pleine possession de vous moyens (prévu pour 2017... votre année). L'automne 2016 vous remet cependant sur les rails et l'hiver en excellente posture pour rattraper le temps perdu (pas vraiment puisqu'il vous a permis de grandir et de cerner quelques fragilités ou erreurs). Si vous savez garder le sens de la mesure (aux alentours du 24 novembre) vous pourriez découvrir en fin d'année les bonnes solutions pour rebondir. Vous saurez alors allier les leçons tirées du passé, une petite (et pourquoi pas grande) dose de sagesse parfois chèrement acquise à votre approche originale du travail à accomplir pour rallier les suffrages autour de vos plans audacieux. Ainsi libéré des carcans, on voit bien mal ce qui pourrait alors vous empêcher d'avancer... vers le meilleur.


1er décan (24 octobre-3 novembre) : Ciel bas jusqu'à la rentrée.
L'automne 2015 a certainement marqué un temps d'arrêt dans vos activités. En 2016, vous n'êtes plus directement touché par la couverture nuageuse qui obscurcit pourtant les horizons de tout le monde. Une conjoncture économique, politique et idéologique plutôt grincheuse et des projets qui peinent à démarrer, faite de soutiens financiers ou d'enthousiasme dans l'entourage. Vous trépignerez souvent face aux lenteurs et frilosité de ceux qui décident mais devrez pourtant composer au moins jusqu'à la rentrée avec un climat de pénurie qui vous obligera à ralentir le mouvement voire à stopper provisoirement les machines. Redémarrage prévu dès le début de l'automne et accélération en vue en fin d'année où les soutiens affluent enfin et vous pouvez alors mettre le cap vers des sommets. Succès retentissants à prévoir pour 2017 où vous serez sans conteste la vedette du show.

2ème décan (4 novembre-13 novembre) : Posez-vous les bonnes questions.
C'est bien vous qui ferez majoritairement les frais d'une conjoncture sensible au moins jusqu'à la fin septembre. Vous devrez composer entre projets qui vous tiennent à cœur, ouvertures inspirantes et des freins et blocages qui à plusieurs reprises dans l'année (aux alentours des 23 mars, 26 mai, 18 juin et 10 septembre) vous exaspéreront mais pourraient s'avérer difficilement contournables. Évitez à tout prix de passer en force sinon à vos risques et périls. Vous manquez peut-être de moyens pour concrétiser vos plans audacieux, de liberté de mouvement pour accomplir ce que vous voulez ou (et) de confiance en vous pour ne pas déprimer un peu face aux difficultés qui se présenteront. Les incidents de parcours ne tiendront pas forcément à un manque de compétence mais devraient plutôt être abordés comme des tests à affronter le plus en conscience possible pour être dépassés. Pas sûr en effet, qu'ils ne soient pas en rapport avec des fragilités, faiblesses ou travers qui vous posent problème depuis un bail. Le moment peut-être alors de vous attaquer de front à des complexes ou faiblesses de caractère qui contrarient encore et toujours votre avancée ? Que ce soit par le biais d'un manque de moyens ou d'erreurs de comportement que vous répétez inlassablement, il est temps en 2016 de vous interroger sur le fond pour vous préparer à rebondir dès la fin octobre vers le meilleur, si possible en pleine possession de vos moyens.

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : A l'abri... ou presque !
Vous devriez passer entre les gouttes et ne pas trop souffrir donc d'une conjoncture un peu déprimante et stressante pour tout le monde. Pas sur pourtant que vous échappiez totalement à l'influence sur vos affaires et votre dynamisme d'une ambiance un tantinet plombante où rien ne semble vouloir avancer sans freins ni retards. Vous composerez cependant sans trop de difficultés avec les défis de la vie grâce à un Mars offensif qui soutiendra vos initiatives et dopera votre volonté entre le 11 février et le 6 mars et entre le 27 mai et le 2 août. Vous ne manquerez donc ni de carburant ni de détermination pour faire face et front quand les autres auront tendance à subir davantage les pressions comiques environnantes. Vous progresserez lentement mais sûrement en 2016. Vous essuierez bien quelques désagréments dus à la sinistrose générale mais cette morosité ne vous empêchera apparemment pas de finir la course et l'année en tête. Vous serez en effet décidé à tirer parti de vos ressources, de votre audace et de votre flair pour préparer ce qui vient et qui promet. Vous devriez jouir par ailleurs d'une fin d'année qui vous permettra enfin d'exprimer pleinement vos potentiels et de passer un Noël enthousiasmant. Il y aura sans doute quelques risques à prendre pour franchir en fanfare le cap vers 2017 mais vous serez a priori de taille et bien déterminé à ne laisser passer aucune occasion et chance de vous faire remarquer.

Horoscope scorpion 2016 : bien-être



Ce sont vos états d'âme qui pourraient bien déclencher les maux du corps en 2016. Le carré Saturne Neptune qui frustre votre énergie de vie, jette une ombre sur vos amours et bride votre créativité au moins jusqu'à la fin de l'été pèse lourd (surtout si vous appartenez au second décan) dans la balance. Il pourrait déclencher des pathologies liées à certaines obsessions (celle de l'abandon entre autres) et, en vous fragilisant au moral, occasionner parallèlement des baisses de régime. Gare alors aux virus qui traînent et à une hypocondrie qui se réveille. La solution pour éviter de sombrer et garder le moral et la forme ? Prendre du recul, relativiser, dédramatiser. Si le ciel un peu bas tend effectivement à saper votre confiance en vous et en la vie et vous pousse dans vos retranchements, c'est au final pour mieux éprouver la qualité de vos relations, de vos échanges avec l'élu de votre cœur ou (et) vos enfants.

Une couverture nuageuse qui aura toutefois le mérite de dissiper certaines illusions tenaces et pas toujours très productives. Des déceptions à prévoir mais une maturité à creuser pour ne plus vous laisser prendre dans des pièges que vous connaissez pourtant parfaitement mais que vous rechignez souvent à identifier. Votre conception de l'amour romantique risque d'en prendre un coup mais vous, vous relèverez dès l'automne avec la ferme conviction d'être désormais hors de danger et la ferme intention... de le rester.

1er décan (24 octobre-3 novembre) : Évitez de trop ruminer.
Depuis l'automne dernier, un ciel bas tend à noircir votre tableau perso et à vous donner des idées noires. En 2016, vous ne serez plus directement visé par les dépressions cosmiques mais aurez cependant parfois un peu de mal à faire (refaire) surface. Comptez sur vos amis et relations pour vous soutenir mais tâchez de miser sur les bonnes personnes si vous ne voulez pas être déçu et être alors tenté de baisser les bras. C'est bien votre moral qui en 2016 constituera le baromètre de votre santé ou de vos baisses de régime. Alors pour préserver votre équilibre un peu menacé, apprenez à relativiser vos ennuis et attendez sans trop stresser l'automne qui vous remettre en phase avec l'extérieur et avec vous-même.

2ème décan (4 novembre-13 novembre) : Pour éviter de somatiser... dédramatisez.
Si vous voulez traverser sans trop d'encombre une année un peu mitigée et qui vous demandera surtout de patienter et de vous interroger sur le fond de vos problèmes (à répétition ?). Prenez du recul sur les situations qui pourraient vous déstabiliser et vous inciter à baisser les bras. Vos éventuels pépins de santé ne seront en 2016 que les symptômes visibles de vos remous et fragilités intérieurs. Ne vous laissez pas déprimer par un quotidien qui vous pousse dans vos retranchements et patientez sans vous énerver jusqu'à l'automne où les voies se dégagent et où vous aurez alors toutes les chances de récupérer la forme et un moral au top.

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : Un zeste d'impatience ?
Rien à redouter en 2016 sinon une impatience grandissante face à des situations que vous ne supportez plus et à un quotidien qui vous bride ou vous demande trop. À partir d'avril en effet, Uranus vous invite à vous libérer des tutelles inutiles et surtout aliénantes. Essayez de calmer un peu le jeu et de maîtriser vos nerfs pour parvenir dès l'automne à gérer en conscience et avec un certain succès la conjoncture et votre santé.




astrologue vosges

Thème astrologique

Un thème astrologique permet de partir à la rencontre de soi-même et offre la possiblité  de cheminer avec plus de conscience.


Je veux mon thème astral

cours d'astrolgoie pr skype

Votre cours d'astrologie par skype

Cours d'astrologie par skype je vous apprends à analyser un thème astral sur la base de votre propre thème : Vous apprenez l'astrologie tout en vous découvrant.


je veux mon cours d'astro

astrologie karmique; développement personnel

Votre thème karmique

l'astrologie karmique est toujours une révélation. On comprend enfin ce que l'on n'avait fait que pressentir sans savoir mettre de mots sur notre douleur.


je veux mon thème karmique

theme astral enfant; astrologie bébé

Astrologie enfant

Le thème pour enfant devrait être entre les mains de tous les parents pour mieux comrpendre votre enfant, mieux le guider.


Je veux mon thème enfant

astrologie amoureuse; astrologie de couple

Astrologie amoureuse

Je vous propose une étude en astrologie amoureuse qui mettra l'accent sur vos points forts et points faibles de votre couple.


je veux mon étude de couple




Google Plus0 Twitteremail

Votre avis sur l'article Horoscope scorpion 2016






Je suis un être humain

I'm a Stupid Spam-Robot

Commentaires sur : Horoscope scorpion 2016

Angélique Deprets


medium vosges voyant vosges

Medium - Astrologue - Tarologue

Medium depuis 20 ans et dans les vosges sur Epinal depuis 10 ans, j'exerce la voyance avec foi et conscience. Foi en mes guides et conscience que la mediumnité est un don précieux qui ne se conserve que si l'on se respecte soi et la personne qui demande votre aide.
Astrologue par passion depuis l'âge de 25 ans je pratique l'astrologie médiévale. Je vous explique votre thème astrologique soit par téléphone soit directement à mon domicle dans les Vosges sur Epinal

Contact


3 rue du Gayeton Epinal
Vosges
88000
03 29 43 14 05
info@maat-voyance.com