Voyance voyance mediumnite
Astrologie astrologie; astrologue vosges
Numérologie numerologie; numerologue
Tarots cartomancie; tarot de marseille
Spiritualité spiritualite
Bien-être bien-etre; medecines alternatives


Horoscope poissons 2016
Horoscope poissons 2016 : décan par décan : amours, travail, vie sociale, bien-être


Horoscope poissons 2016 : climat général



Le duel entre Uranus et Pluton qui a déstabilisé la planète, nos sociétés et nos vies depuis 2012 s'estompe lentement et jette ses derniers feux à la fin de l'hiver 2015-2016.

Des bouleversements et des prises de conscience indispensables, parfois chèrement payées, sont liés à ce phénomène planétaire. Ce difficile transit nous a invités, bon gré mal gré, à changer nos comportements, notre approche du monde, de l'humain et des structures profondes qui régissent nos grands systèmes, qu'ils soient politiques, économiques ou religieux. Place maintenant au cycle Saturne-Neptune qui, depuis l'automne 2015, influence la forme que prendront nos révolutions et le sens profond à donner finalement à notre évolution !

Pas question de se tromper ou de sacrifier en 2016 à la facilité, il faudra dépasser nos différences, vaincre nos peurs, de l'autre notamment, et ne pas baisser les bras devant l'ampleur de la tâche. À nous en 2016 de relever la tête pour faire face plutôt que de nous résigner à l'impuissance. Le défi de 2016 ? Rassembler nos forces, nos intelligences et nos cœurs pour édifier, contre vents et marées, une autre vision du monde. Il faudra promulguer des lois qui garantissent la liberté pour chacun et le respect de tous, nous éloigner du tumulte et de la confusion des genres, des amalgames et d'une certaine sinistrose ambiante pour naviguer confiant et, surtout, ensemble vers le cap de bonne espérance.

Il faudra, pour atteindre notre but, contenir les tensions et de possibles implosions, la grogne populaire liée à une crise qui a ébranlé l'édifice social. Le manque de perspectives plombe notre jeunesse et nourrit les idéologies fanatiques issues du désespoir, il faut donc tenter de réconcilier les extrêmes, de repenser des règles susceptibles d'unir plutôt que de diviser, d'instruire plutôt que parer au plus pressé et surtout... s'armer de patience !

C'est en effet un cycle lent qui va donner le ton de l'année ! Pas question, en 2016, de chercher à passer en force à nos risques et périls, d'imposer des lois sans concertation préalable. Saturne parle d'autorité mais si elle cherche à gouverner sans partage, l'austère planète se heurtera à la puissance de Neptune, dieu des océans et Maître de l'infini, qui ruinera ses efforts comme la mer détruit les châteaux de sable, sans état d'âme.

Il est donc temps en 2016 d'étayer solidement nos propositions et de viser haut, de croire en l'inspiration et en l'amour pour bâtir ensemble un monde nouveau, œuvrer pour porter nos rêves et les concrétiser dans la solidarité et la sagesse des peuples plutôt que dans l'ignorance des fous.

Si 2016 nous demande de nous mobiliser pour croître, grandir et, bientôt, nous épanouir, l'année nous invite à retrousser nos manches, à ignorer les prophètes de malheur qui nous garantissent le pire. Il est temps de nous concentrer sur le travail à faire et sur les idées à promouvoir pour ouvrir un nouveau champ de possibles car, assurément, cette année de labeur mettra nos nerfs à rude épreuve mais va surtout s'avérer décisive pour passer d'un côté à l'autre de la crise.
La fin de l'année (décembre 2016) devrait en effet nous permettre d'aller de l'avant, d'ouvrir les écoutilles sur un monde qui pourrait bien nous plaire ! Affaire à suivre en 2017 et à anticiper en misant, pour 2016, sur le lien plutôt que la fracture, la patience plutôt qu'une tendance à juger et à condamner trop vite et l'ouverture du cœur plutôt que l'étroitesse d'esprit qui nous éloigne toujours de notre grandeur d'âme !

Croire en l'amour ? Voilà l'énorme et magnifique défi qui nous permettra en 2016 de passer de l'ombre... à la lumière.


Horoscope poissons 2016 : vos amours



Besoin du lien
Depuis 2015, vous bénéficiez de la chaleureuse présence de Jupiter qui favorise, jusqu'à la fin de l'été 2016, vos amours et vos relations avec les autres et l'autre. Certains profiteront de cette belle influence pour franchir un cap, resserrer les rangs, officialiser une liaison, de marier, se pacser... D'autres useront de ce temps plutôt clément pour mettre un terme en douceur à une histoire qui n'avait plus de sens depuis longtemps. Jupiter, placé actuellement dans le signe opposé de la Vierge, vous invite à élargir votre vision du monde. Par le biais de partenariats qui ne vous cantonneront plus dans un cercle d'expériences, de connaissances et d'émotions que vous maîtrisez déjà (et qui peuvent, dans certains cas, vous peser ou vous tirer en arrière), vous pourriez être propulsé hors du cadre de vos habitudes. Histoire de vous enrichir de l'autre et ensemble, Jupiter a ouvert depuis août 2015 un cycle qui vous pousse hors de vos retranchements et vous presse d'échanger, de communiquer, de ne plus faire cavalier seul. Pas question de rester confiné dans une retraite, même dorée, ou de vous persuader que vous vivez mieux seul. D'une manière ou d'une autre, vous serez sollicité par le besoin de vous relier, d'aimer, d'être aimé et de partager votre existence pour lui donner du sens.

Perturbations extérieures à craindre
En 2016, Jupiter continue de stimuler votre désir de communion et d'engagement ou de dégagement. Vous envisagerez, dans une relative sérénité, une séparation à l'amiable si vous trouvez que la relation vous empêche de vous épanouir et de vous ouvrir à un monde plus large, plus vaste. Vous voulez grandir, évoluer au-delà de vos limites, les dépasser. Vous disposez d'un allié susceptible de booster votre vie affective et d'ancrer un lien mais, en 2016, pas sûr, que vous puissiez jouir de ce soutien sans réserve. Un ciel bas pour tout le monde et une conjoncture plutôt déprimante sur le plan local et mondial semblent un peu noircir ce tableau engageant. Si cela ne diminue pas vos chances de convoler ou de dénicher la perle rare, cela peut court-circuiter un peu ou beaucoup ces charmantes perspectives. Comment ? En vous soumettant à des pressions extérieures qui vous inquiéteront et vous empêcheront souvent de jouir pleinement du moment présent.

Pas trop disponible
Attendez-vous ainsi à ce que des responsabilités importantes, voire écrasantes, supportées au travail vous retiennent souvent loin de chez vous ou dévorent une bonne partie de votre temps libre. Saturne qui, depuis la fin décembre 2014, s'intéresse à votre carrière, ne vous laisse en effet que peu de marge de manœuvre. Que l'on vous ait accordé récemment de nouvelles responsabilités ou que vous vous sentiez placé sur un siège éjectable, votre situation vous préoccupera (notamment en mars, mai, juin et septembre) où vous ne saurez parfois plus à quel saint vous vouer pour équilibrer la charge et tirer votre épingle d'un jeu que vous jugerez parfois (et à raison) dangereux ! Ne laissez pas ces impératifs empiéter exagérément sur votre vie privée qui pourrait, sinon, en pâtir. Une grande boucle, qu'effectuera Mars dans le signe du Scorpion entre le 3 janvier et le 2 août, annonce votre volonté déterminée d'élever les débats et de faire valoir vos droits, de défendre votre cause mais vous aurez a priori fort à faire pour préserver totalement votre vie privée des tensions éprouvées et supportées au travail.

Une fin d'année qui promet
À partir de l'automne, Jupiter veille sur vos intérêts et booste votre libido. La généreuse planète vous proposera des opportunités parfois inédites pour que vous parveniez enfin à vous épanouir sur le plan affectif, sans avoir toujours l'œil rivé au compteur des performances sociales, le climat général s'apaise. Que ce soit par le biais d'une reconnaissance amplement méritée ou d'un départ à l'amiable très avantageusement négocié, vous reprenez votre destin en mai. Le moment alors de rattraper le temps perdu et de clore 2016 en beauté et en grande effervescence aussi bien sur le plan sensuel que sur celui de transformations importantes que vous vous apprêtez à faire pour orienter votre existence selon vos vœux et un idéal qui vous inspire. Happy new year, dear !

1er décan (19 février-28 février) : Entre travail et vie privée, essayez de faire la part de choses
Depuis l'automne 2015, une couverture nuageuse tend à noircir un peu vos perspectives et à plomber votre moral. Vous sentez qu'on vous cache quelque chose ou, qu'au travail, on cherche à vous éjecter ou à vous faire porter le chapeau. Votre travail vous devient peut-être insupportable parce qu'il ne correspond plus à ce que vous en attendez... Et l'amour dans tout cela ? Il sera souvent dépendant de vos états d'âme.

En couple, si 2015 avait installé une relation dans la durée ou vous avait libéré d'une ancienne pour une autre, si vous aviez l'impression que tout était possible et que votre relation évoluait désormais dans le bon sens, vous allez probablement revoir un peu à la baisse vos prévisions optimistes. Depuis l'automne 2015, une situation difficile à gérer au travail vous prive un peu de votre spontanéité et de votre désir de vivre tout feu tout flamme. Vous devriez toutefois en sortir amoureusement indemne à partir de l'automne, vous mettrez alors les bouchées doubles pour dévorer la vie... ensemble ! l'automne, vous mettrez alors les bouchées doubles pour dévorer la vie... ensemble !

Célibataire, jusqu'au 9 septembre, Jupiter favorise les rencontres et les engagements. Que vous ayez sauté le pas ou vous apprêtiez à le faire, vous devrez composer avec une certaine morosité ambiante qui vous fera parfois douter de tout. Vous êtes testé sur le plan professionnel, tenté de baisser les bras face une adversité pas toujours facile à identifier et encore moins à désarmer. À vous de battre des nageoires pour défendre votre place dans le bocal ou prendre le large si vous trouvez que l'air et la mer sont plus purs ailleurs. À partir de l'automne, les remous s'apaisent et vous n'êtes plus sur la sellette. Vous en profitez pour rallumer la flamme et reprendre le cours de vos amours un peu délaissées ces temps derniers. Vous ferez des conquêtes dont vous aurez d'ailleurs grand besoin pour assouvir votre soif de sensations fortes et votre appétit de gratifications sensuelles, a priori énorme en cette fin d'année qui promet le meilleur !


2ème décan (1er mars-10 mars) : Ne vous laissez pas envahir et déborder par vos états d'âme
Depuis fin septembre 2015, Jupiter a pu vous donner des ailes ou vous mettre du baume au cœur. Une histoire qui démarre ou s'installe ? L'envie de franchir un cap avec un partenaire ancien ou récent, qui correspond à votre besoin actuel d'expansion ? Un regard, sur le monde et sur l'Autre, qui s'élargit et s'enrichit ? En 2016, vous continuerez sur votre lancée mais serez, hélas, un peu freiné par des pressions sociales qui pèseront lourd dans la balance et auront parfois tendance à vous plomber les ailes, pardon... les nageoires !

En couple, vous aviez, en 2015, resserré les rangs, renoué avec une complicité un peu reléguée aux oubliettes ou décidé de passer à autre chose et alors rompu avec le passé mais sans trop de douleur ? En 2016, vous aspirez à vous ébattre en eau tiède et voluptueuse avec un partenaire prêt à assouvir vos moindres désirs mais c'est au travail que ça cloche. Trop de responsabilités à assumer ou l'impression qu'on vous pousse vers la porte. Si vous parvenez à relativiser les défis sociaux, vous finirez par tirer votre épingle du jeu sur le plan professionnel mais veillez à ne pas vous laisser envahir par des états d'âme pas forcément très constructifs ! Si vous vous laissez dépasser par vos peurs et doutes, vous risquez bien de faire peser sur l'autre votre fardeau. Pas sûr qu'il apprécie. Heureusement en fin d'année (à partir de du 26 octobre) vous reprenez du poil de la bête et votre destin en main. Direction septième ciel à programmer alors illico tant votre appétit de vie demandera à être comblé et votre sensualité à être satisfaite pour le plus grand bonheur de l'autre et le vôtre.

Célibataire, il va falloir apprendre à relativiser ce qui vous arrive au travail si vous souhaitez profiter des bienfaits de Jupiter qui, jusqu'en en juillet, redouble de zèle pour multiplier vos chances de faire mouche. Vous aspirez à vous engager ? C'est possible en 2016 mais il vous faudra sans doute, pour espérer séduire et retenir l'autre, ne pas trop laisser empiéter votre vie sociale sur votre vie privée. En effet, une couverture nuageuse récurrente (en mars, mai, juin et septembre surtout) risque fort de vous donner des idées noires et vous laisser alors peu d'énergie pour rêver et faire rêver l'autre. Si vous ne parvenez pas à vous détacher de pressions qui vous poussent dans vos retranchements et peut-être, pour certains, vers la sortie, vous pourriez alors perdre sur tous les plans. Scénario tout à fait évitable en faisant la part de choses et en préservant votre univers intime de toute intrusion extérieure. À partir de la fin octobre, vous pourrez de nouveau espérer nager en eaux tièdes et a priori voluptueuses, vous ne vous en priverez pas et pourrez alors prendre le large en excellente compagnie !



3ème décan (11 mars-20 mars) : Épargné par les remous, vous en profitez pour faire des étincelles
Vous n'êtes a priori pas ou peu touché par les dépressions sociales et morales qui guettent les deux premiers décans. Tant mieux. Vous en profiterez pour jouir pleinement des bienfaits de Jupiter qui, jusqu'au 9 septembre, vous promet monts et merveilles !

En couple, vous semblez donc évoluer, protégé des embruns et bien décidé à jouir de votre belle immunité céleste pour rallumer la flamme, franchir un cap en vous engageant davantage (mariage, enfant...). Certains envisagerons plutôt de mettre un terme à une relation qui n'a que trop duré mais pourront le faire à l'amiable. Ils rebondiront parfois illico en commençant une nouvelle histoire qui semble correspondre à leur soif actuelle d'élargir leurs horizons, de sortir de leurs habitudes. La fin de l'année devrait couronner ces belles tendances en vous offrant en outre la possibilité de vous relier avantageusement à l'autre, tant sur le plan financier, qu'affectif et sensuel. Elle n‘est pas belle la vie ?

Célibataire, c'est le moment de faire le grand plongeon (et de préférence dans le grand bain), de songer à sauter le pas plutôt que de continuer à faire des ronds dans l'eau. Jusqu'au 9 septembre, Jupiter vous facilite les choses et multiplie les opportunités de faire de belles touches. À vous ensuite de ferrer l'autre poisson et de le retenir dans vos filets. Vous disposerez a priori des bons arguments et surtout des bons appâts pour le convaincre, notamment en toute fin d'année où une ambiance tropicale pourrait faire monter la température d'un cran, de deux, de trois !

Horoscope poissons 2016 : vie sociale, travail




Des peurs et doutes légitimes ?
Depuis décembre 2014 vous êtes vraisemblablement exposé à des défis sur le plan professionnel. Saturne tend à accentuer vos responsabilités et votre charge de travail. Vos supérieurs vous demandent beaucoup et souvent trop à votre goût. Certains sont investis d'un nouveau pouvoir et ont à cœur de faire leurs preuves au risque de ne pas vraiment chômer. D'autres ressentent peut-être depuis un moment que les temps vont changer, que leur statut et leur place leur échappent. Depuis l'automne 2015 et quelles que soient votre situation et votre opinion sur le sujet, vous supportez l'impact d'un carré cosmique (aspect contraignant qui demande à se remettre en question sur le fond), pas vraiment fun entre Saturne et Neptune. Vous avez peur de voir votre univers s'écrouler, cette configuration annonce en effet des désagréments, déceptions et désillusions à supporter plutôt que des promotions à espérer. Tout du moins pour l'instant.

L'envie parfois de baisser les bras
Le ciel de 2016 semble prolonger cette tendance qui va certainement vous plomber un peu (parfois beaucoup) le moral et les ailes. Vous sentez qu'on cherche à vous virer, à vous pousser dehors. On vous met au placard on vous démet de vos responsabilités. Essayez de relativiser et de garder un minimum de lucidité avant de mordre à l'hameçon de la dépression ou de la dévalorisation ! Certes vous avez constamment le sentiment d'être bloqué dans vos élans. Votre hiérarchie vous regarde de haut, discute vos propositions et vous demande de retomber sur terre (avouons-le, exercice difficile pour un Poissons). Des projets longtemps caressés sont entravés par des décisions en haut-lieu ou votre boss se fiche pas mal que vous ayez travaillé des heures à creuser le sujet.

Posez-vous les bonnes questions
Un manque de moyens, de financement grève vos budgets de fonctionnement et les augmentations, promotions sont au point mort. Vous espériez beaucoup de liens, associations et partenariats de longue date ou plus récents, éventuellement revus et corrigés depuis 2015. Vous serez déçu cette année car, de toute évidence, certaines promesses ne seront pas tenues et vos rêves et ambitions sembleront passer à la trappe. Que faire alors pour traverser les remous sans perdre le nord et éventuellement retourner la situation à votre avantage ? D'abord vous poser cette question : votre job correspond-il toujours à vos attentes et désirs ? Ne ressentez-vous pas l'envie, depuis un moment, de changer de disque ? Neptune qui, depuis 2012, vous inspire et vous décolle un peu les pieds de la terre (et parfois de la réalité) a bien du mal à composer avec l'austère Saturne qui souhaite que le travail soit fait, les devoirs accomplis et les comptes ronds !

Pour trouver les bons remèdes et reprendre les rênes de votre destin en main.
Si vous pensiez depuis un bail que vous votre motivation battait de l'aile (pardon... de la nageoire), la couverture nuageuse et les freins et blocages rencontrés cette année vous amèneront peut-être à trancher et, pourquoi pas, à négocier (à partir de la rentrée) un départ avantageux. Si vous êtes en quête d'un emploi, ce n'est pas forcément en 2016 que vous décrocherez le job de vos rêves, vous devrez ramer parfois à contre-courant pour parvenir à garder la tête hors de l'eau. La rentrée, heureusement, annonce une embellie. En effet, à partir de l'automne, le ciel se dégage et devrait vous aider à renflouer vos caisses et à reprendre du poil de la bête. Résultat très positif à prévoir en décembre où vous devriez enfin être récompensé de vos efforts ! Pour ceux qui auront opté pour une sortie de champ en 2016, la fin de l'année annonce une reconversion fructueuse ou la possibilité de prendre (pour ceux qui sont en âge) une retraite heureuse.


1er décan (19 février-28 février) Gardez le moral et attendez la rentrée pour espérer de nouveau faire votre place dans le bocal.
C'est déjà depuis l'automne dernier que vous vous sentez peut-être un peu déstabilisé, voire menacé, par une situation économique qui bat de l'aile et une politique d'entreprise qui favorise actuellement bien davantage les coupes budgétaires que les embauches ou promotions. Vous avez l'impression que vous n'êtes plus en phase avec votre job et que vous ne parvenez plus à vous exprimer de façon créative dans ce que vous faites. Il est peut-être temps de penser à une reconversion ou à un départ. Si vous êtes certain d'être sur les bons rails, accrochez-vous au bastingage car vous ne verrez pas le bout du tunnel avant la rentrée qui amorce a priori une belle reprise et vous récompensera alors de tous vos efforts et de votre capacité à traverser les remises en questions sans broncher, à relever les défis sans partir en vrille. Pour ceux qui cherchent du travail, vous devrez faire face à une conjoncture plutôt morose qui ne poussera guère les sociétés au recrutement. Profitez de ce temps relativement mort pour vous recycler et faire le point sur ce qui pourrait vraiment vous motiver au-delà du besoin de gagner votre vie. Car c'est bien à partir de la rentrée que vous pourriez dénicher le travail tant espéré, celui qui vous plaira et vous remettra en selle sur le plan financier.

2ème décan (1er mars-10 mars) : Des creux et des vagues
En 2016, le ciel bas pour tout le monde semble, hélas, surtout pleuvoir sur vous et votre statut social que vous allez devoir défendre d'une manière ou d'une autre. On vous met sous pression, on vous surcharge de responsabilités additionnelles et on semble douter de vos compétences. Peut-être avez-vous une vision un peu déformée de la réalité avec une tendance à voir le verre à moitié vide plutôt qu'à moitié plein. Cependant, cette année, les instances célestes ne semblent guère clémentes à votre égard et vous poussent un peu, beaucoup dans vos retranchements. À vous, au bout du compte, de décider de ce que vous pouvez ou non accepter, supporter. À vous de poser vos limites et celles des autres. Le cosmos tend à vous déstabiliser, à vous faire douter de vous et de tout notamment en mars, mai, juin et septembre. Des désillusions, déceptions sont effectivement à redouter, il sera peut-être temps de prendre les décisions qui s'imposent. Vous accrocher si vous pensez que vous détenez le bon job et que vous n‘avez pas l'intention de plier face à une adversité qui vous met sur la sellette, changer de vocation, vous recycler ou carrément prendre le large si vous pensez que vous vous avez mieux à faire, un idéal à incarner ou une mission à remplir, prendre votre retraite si vous êtes en âge ou enfin, négocier un départ avantageux à partir de fin octobre. Vous aurez alors toutes les chances, quelle que soit la décision prise, elle sera la bonne et surtout rentable.

3ème décan (11 mars-20 mars) : Ça baigne
Même sur ce terrain, vous semblez relativement épargné par les tourments qui guettent les deux premiers décans. Vous évoluez donc a priori à l'abri des nuages et devriez passer entre les gouttes, voire surfer sur des opportunités énormes de sortir du lot et de franchir la ligne et le cap vers 2017 en tête. Jusqu'au 24 février, Jupiter continue de favoriser les partenariats, associations et contrats fructueux. La généreuse planète vous dispensera de nouveau ses bienfaits entre le 20 juillet et le 9 septembre, largement le temps pour tous de dénicher le bon job, de se relier aux bonnes personnes et d'espérer alors, en toute fin d'année, se lancer à l'assaut des sommets. Promotions, augmentation en vue avec, pour certains, des décisions un peu risquées à prendre pour franchir un cap vers le succès. En prime, l'influence d'Uranus, dès le début d'avril, vous donnera envie de diversifier vos sources de revenus, de développer vos potentiels ou de changer de travail, d'aller bosser ailleurs, autrement et d'exprimer plus largement et surtout plus librement vos talents.


Horoscope poissons 2016 : bien-être




Neptune vous rendait sensible aux ambiances, surtout depuis 2012 où elle a investi votre signe (c'est la planète qui vous gouverne). La planète des grands fonds approfondissait vos réflexions, accentuait votre créativité, vos états d'âme et donc, parallèlement, votre perméabilité aux influences extérieures. Depuis novembre 2015, l'austère Saturne vient sans conteste contrarier le versant idéaliste, mystique et un peu déconnecté du Poissons pour le confronter sans ménagement à la réalité pure et dure. L'obligation de faire face à des remises en question au travail, un surcroît de charge et de responsabilités à assumer et, au final, un moral qui flanche et le risque de somatiser tout ce qui passe. Attention alors aux maux de l'âme qui pourraient dégénérer en maux du corps et fragiliser votre équilibre, notamment aux alentours du 18 juin et du 10 septembre. Vous ne serez guère en forme et afficherez parfois un moral en baisse, voire en berne.
Charmant tableau me direz-vous : un poisson averti en valant largement deux, préparez soigneusement votre plan de campagne en commençant par privilégier votre vie privée. Pratiquez des activités qui vous plaisent et vous aideront à décompresser (yoga, danse, tai-chi, méditation) quand les exigences professionnelles et sociales pèseront trop lourd dans la balance. C'est à cette condition que vous surmonterez sans trop de soucis les remous qui agitent votre année. Vous pourrez, à partir de l'automne, sortir de l'étau, reprendre du poil de la bête et terminer l'année en beauté et en forme, prêt et bien décidé à profiter de tous les succès qui sont désormais à portée de nageoires.

1er décan (19 février-28 février) : Ne vous laissez pas envahir par vos états d'âme
Depuis l'automne 2015, vous évoluez sous une couverture nuageuse qui ne refroidit pas que l'ambiance générale (économique, politique et idéologique). Ce ciel bas vous expose probablement à un sentiment de découragement qui pourrait finir par miner un peu vos ressources physiques. Pour éviter de trop nourrir vos éventuelles idées noires, évadez-vous loin des bruits du monde et des critiques, accordez-vous de fréquentes pauses. Elles vous permettront de vous ressourcer, de prendre du recul sur des événements sur lesquels vous avez d'ailleurs peu de prise et de récupérer des forces pour faire ce qu'il y a à faire, sans plus, en attendant l'automne où les affaires reprennent et la tension baisse.

2ème décan (1er mars-10 mars) : Ne baissez pas les bras
C'est a priori vous qui essuyez le plus les embruns nés d'une dépression cosmique sévissant depuis l'automne dernier et qui pourrait vous affecter de plein fouet. Résultat ? Par moments (et surtout en juin et en septembre), vous n'aurez plus envie de rien et vous vous prendrez pour une victime. Vous aurez tendance à vous dévaloriser, à rentrer dans votre bulle pour ruminer. Ce n'est évidemment pas la bonne réponse pour aborder cette période qui met votre résistance et votre moral à l'épreuve. Préférez cultiver un hobby, vos amours et surtout la sérénité pour échapper au moins un peu au tangage prévu et préparez votre retour vers la lumière, annoncé pour fin octobre. Le ciel se dégage alors et vous sourit de nouveau. Vous retrouvez un moral stable, la pêche et l'envie... de tout !

3ème décan (11 mars-20 mars) : Épargné par les éléments
Vous n'êtes pas vraiment touché par la conjoncture grincheuse qui affecte le moral et l'équilibre des deux premiers décans et devriez passer une année à l'abri de tout. Jupiter, qui tend à brider nos ressources et notre économie en mars et en mai, continue à soutenir vos amours, vos associations et partenariats jusqu'au 24 février et entre le 20 juillet le 2 août. Vous surfez donc entre les écueils, passez entre les gouttes et devriez en outre terminer l'année porté par les éléments. ! Sans nul doute, vous ferez des envieux !




astrologue vosges

Thème astrologique

Un thème astrologique permet de partir à la rencontre de soi-même et offre la possiblité  de cheminer avec plus de conscience.


Je veux mon thème astral

cours d'astrolgoie pr skype

Votre cours d'astrologie par skype

Cours d'astrologie par skype je vous apprends à analyser un thème astral sur la base de votre propre thème : Vous apprenez l'astrologie tout en vous découvrant.


je veux mon cours d'astro

astrologie karmique; développement personnel

Votre thème karmique

l'astrologie karmique est toujours une révélation. On comprend enfin ce que l'on n'avait fait que pressentir sans savoir mettre de mots sur notre douleur.


je veux mon thème karmique

theme astral enfant; astrologie bébé

Astrologie enfant

Le thème pour enfant devrait être entre les mains de tous les parents pour mieux comrpendre votre enfant, mieux le guider.


Je veux mon thème enfant

astrologie amoureuse; astrologie de couple

Astrologie amoureuse

Je vous propose une étude en astrologie amoureuse qui mettra l'accent sur vos points forts et points faibles de votre couple.


je veux mon étude de couple




Google Plus0 Twitteremail

Votre avis sur l'article Horoscope poissons 2016






Je suis un être humain

I'm a Stupid Spam-Robot

Commentaires sur : Horoscope poissons 2016

Angélique Deprets


medium vosges voyant vosges

Medium - Astrologue - Tarologue

Medium depuis 20 ans et dans les vosges sur Epinal depuis 10 ans, j'exerce la voyance avec foi et conscience. Foi en mes guides et conscience que la mediumnité est un don précieux qui ne se conserve que si l'on se respecte soi et la personne qui demande votre aide.
Astrologue par passion depuis l'âge de 25 ans je pratique l'astrologie médiévale. Je vous explique votre thème astrologique soit par téléphone soit directement à mon domicle dans les Vosges sur Epinal

Contact


3 rue du Gayeton Epinal
Vosges
88000
03 29 43 14 05
info@maat-voyance.com