Voyance voyance mediumnite
Astrologie astrologie; astrologue vosges
Numérologie numerologie; numerologue
Tarots cartomancie; tarot de marseille
Spiritualité spiritualite
Bien-être bien-etre; medecines alternatives


Astrologie sidérale
L'astrologie sidérale fait référence à l'astrologie utilisée par les anciens et qui est basée sur l'observation des positions et mouvements des planètes et autres phénomènes célestes par rapport aux étoiles fixes.
L'astrologie sidérale fait référence à l'astrologie utilisée par les anciens et qui est basée sur l'observation des positions et mouvements des planètes et autres phénomènes célestes par rapport aux étoiles fixes.


Pour résumer, les anciens qui voyaient dans les planètes et étoiles des Dieux, faisaient le rapprochement entre le passage d'une planète près d'une étoile avec un évènement sur terre. (inondations, crues, récoltes etc...)
Plus tard le même type de procédé allait être appliqué aux individus et à leur naissance (astrologie génelthiaque).

Les anciens ont effectué de nombreux relevés de passages qui sont parvenus jusqu'à nous sous formes d'aphorismes.

L'ayanamsa



Dans un premier temps, ce que l'on connait aujourd'hui comme le point vernal n'était pas une préoccupation du tout, il le fut plus tard lorsque le zodiaque fut découpé en 12 portions, car la question allait être de choisir un repère par lequel une succession logique allait s'ordonner.

La position du point vernal et automnal qui normalement sont placés par les astrologues tropicalistes à 0° du bélier et 0° de la balance se déplacent de par le mouvement conique des extrémités de l'axe de rotation de la terre.

Il s'en suit que les longitudes écliptiques augmentent et les signes du zodiaque s'éloignent progressivement des constellations qui leur ont donné leur nom.
Aujourd'hui le point vernal au lieu de se trouver en bélier se trouve en fait dans la constellation des poissons.

Il faut en fait environ 25 700 ans (année platonique) au point vernal pour revenir à sa position dans sa constellation d'origine à savoir le bélier. (de même pour les étoiles fixes).

Les sidéralistes eux, utilisent le zodiaque sidéral et un natif qui aurait un AS en Scorpion en zodiaque tropical, l'aurait en fait en balance en sidéral.

Si tout le monde s'entend sur l'apparition du zodiaque des signes (découverte et utilisation progressive sur le 5ème av JC : on se se lève pas un matin en se disant tiens aujourd'hui j'invente le zodiaque des signes, demain je l'utiliserai), la dernière correspondance entre les deux points vernaux se situerait d'après certains à la date de 293 ans après JC, pour d'autres en 221 avant JC ou encore bien avant selon d'autres.

Ainsi il existe de nombreux ayanamsa (différentiel en degrés entre le point vernal sidéral et tropical) qui circulent car personne ne s'entend véritablement sur la date de cette coïncidence (tropicale/sidérale) ni sur la valeur de la précession annuelle.

Pour ceux qui n'ont pas consulté les autres rubriques, nous sommes médiums et posons régulièrement des questions à nos guides sur divers sujets en écriture automatique, projection ou visions : voir la rubrique spiritualité ou la rubrique voyance

Ainsi, nous avons posé à nos guides la question de la valeur de l'ayanamsa qui serait à ce jour de 24°06. Comme nous avons une grande croyance en eux, c'est cette valeur que nous utiliserons.


Puis nous avons demandé quel système de domification semblait être le plus juste d'un point de vue résultats astrologiques (caractérologie, chemin de vie) : il nous a été répondu Placidus que cela soit en sidéral ou tropical.

Nous ne faisons pas de prosélytisme et nous ne demandons à personne ni de nous croire ni de l'utiliser. On ne va pas rajouter un débat de plus de suite. Il viendra en son temps.
Pour ceux qui la connaissent, cette valeur se situe à peu près à la valeur lahiri. En avril 2011 la valeur lahiri est à 24°01. Pour ceux qui souhaiteraient "voir ce que cela donne" : choisir lahiri et retrancher -0h 05m 35s.

Le fait que chacun y aille de son ayanamsa (nous y compris) fait rire bien entendu nombre de détracteurs de l'Astrologie sidérale ou de l'astrologie tout court.
Le fait que les constellations ne soient pas égales, et pourtant représentées de la même manière sur le thème natal, de même.

A ces deux problèmes centraux, je pourrai rajouter le problème du serpentaire (13ème constellation qui viendrait empiéter sur la constellation scorpion : certains scorpions seraient en fait des ?... serpents ?

En fait, nous ne le répéterons jamais assez tout comme d'autres astrologues, le référentiel utilisé pour placer les planètes qu'ils soient en zodiaque tropical ou sidéral n'a que peu de choses à voir avec les constellations du même nom. Ainsi, qu'il y ait 10/12/20 constellations ne changent rien au fonctionnement de l'astrologie.

L'attribution des noms aux constellations du zodiaque



La division de l'écliptique en 12 portions provient d'une volonté d'aligner, de faire concorder le calendrier mésopotamien divisé en 12 mois avec le zodiaque. (Dans un premier temps, les anciens avaient pensé à une division de 12 fois 29,5° à l'instar de l'année lunaire, mais les anciens ayant un grand sens pratique jugèrent peu avenant ce type de division et optèrent pour 12 × 30°  : 12 signes d'égale longueur pour 12 mois d'égale longueur).

Les mésopotamiens ont donné comme nom à ces portions le même que celui qui contenait la constellation, même si celle-ci démarrait avant la limite du signe, s''arrêtait après. Ils auraient pu tout aussi bien donner un autre nom.

L'attribution des noms définitifs de chaque portion de ce zodiaque qui est venu jusqu'à nous ne se fit pas en un claquement de doigts et nécessita malgré tout quelques siècles. C'est en Égypte que l'imagerie zodiacale fortement emprunté donc aux mésopotamiens se fixa de manière plus définitive.

Les Égyptiens, loin de vouloir représenter le ciel des constellations, les ont avant tout adoptés parce qu'ils symbolisaient leur vie quotidienne : inondations, crues, moissons, récoltes qui revenait à des périodes bien précises de l'année.

- Par exemple, la portion numéro 12 appelée poissons, et a été ainsi nommée car c'est à cette période que les inondations si importantes transformaient la région en un véritable lac débordant de poissons.

- La portion numéro 8 appelée scorpion a été ainsi nommée par les Égyptiens parce qu'en cette période de l'année chez eux un vent puissant chaud et destructeur revenant du Sahara propageait des épidémies et des hordes d'insectes.

- La portion numéro 9 appelée Sagittaire a été ainsi nommée, car le vent était retombé, le Nil était assez bas et permettait d'être passé facilement. Les armées du roi et le roi lui-même et ses archers se lançaient alors à la conquête d'autres territoires, aller au-devant d'autres batailles. Du guerrier à l'arc qui représente toujours aujourd'hui le signe du Sagittaire, il n'y a qu'un pas.

Ainsi le nombre de constellations ainsi que leur étendue n'a strictement rien à voir avec le référentiel d'origine. Ceci dit je vous l'accorde, il eût peut-être même mieux fallu nommer ces portions différemment afin d'éviter les confusions en tout genre.

le duel zodiaque tropical /zodiaque sidéral



Pour clore le chapitre des polémiques, ce qui ne fait aucun bien à la communauté astrologique, il est courant de voir des tropicalistes dédaigner les sidéralistes et vice versa. Personnellement nous trouvons cela parfaitement dommage car nous croyons que l'Astrologie sidérale fonctionne très bien en elle-même ainsi tout comme l'astrologie tropicale mais d'un point de vue comportement, caractérologie, et prévisionnelle. C'est déjà pas mal me direz-vous. Sans aucun doute.

Mais pour nous l'astrologie doit être plus que ça. Elle est une feuille de route qui doit nous conduire à bon port, nous permettre de connaître le chemin à emprunter.
Si l'astrologie tropicale comme sidérale peuvent donner une idée de ce chemin de vie, pour nous et nos guides, c'est cette association des deux (le double zodiaque) qui permet d'en avoir une idée beaucoup précise.

Ainsi et bien que le zodiaque sidéral se suffise à lui-même nous l'utilisons dans un cadre bien précis : pour connaître cette part de nous-même que nous ramenons à la naissance et qui explique beaucoup de nos comportements, dons et difficultés.

Nous l'utilisons aussi pour savoir comment ceci sera géré dans cette vie et comment rectifier tout cela pour réussir son chemin de vie présent.

Le thème sidéral est étudié conjointement avec le tropical qui lui nous sert de base pour étudier l'incarnation présente. Etudier les deux ensemble permet de savoir ou vous vous situez sur votre chemin. Vous pouvez par exemple ne pas avoir réussi à vous affirmer dans une vie passée et devoir apprendre à le faire dans cette vie en plus d'autres choses.


Le thème sidéral ne reflète pas votre vie passée, et ne doit pas être l'excuse à un destin que vous jugeriez inexorable et pour vous laisser couler dans un perpétuel "à quoi bon!" mais plutôt le tremplin pour comprendre ce que vous devez réaliser.

Il ne s'agit pas par exemple de vous dire vous devez vous mariez ! mais plutôt de vous faire comprendre en fonction de votre thème (sidéral/tropical) que si vous souhaitez vous mariez, vous associez, il va falloir peut-être apprendre à vous affirmer pour ne pas vous laissez dominer et mettre de ce fait, tôt ou tard, en péril, si ce n'est un couple, du moins une manière heureuse de vivre le couple.

Si un comportement, une difficulté, une attirance ne s'explique pas toujours par le le biais du passé (certains astrologues réincartionnistes à loisir dans leur monde, exagèrent beaucoup, tout n'est pas karmique), parfois celles-ci prennent racine dans un vécu précédent mal intégré, mal ingéré et qui se représente pour l'être dans cette vie-ci.

Le thème sidéral met l'accent sur ce que vous avez gardé de votre vécu précédent et que vous ramenez avec vous au moment de votre nouvelle naissance. Donc inutile de chercher à savoir si vous avez été noble, agriculteur, ouvrier, commerçant, navigateur, conspué ou adulé dans une autre vie, mais bel et bien de vous aider à comprendre et vivre votre vie, un peu comme le passé éclaire toujours le présent.

Il ne s'agit pas non plus de régler à votre place une vie choisie à l'avance pour vous mais bel et bien de vous aidez à faire des choix en conformité avec votre chemin de vie présent.

N'entendez pas par chemin de vie, des évènements tout tracés. D'après nos guides, certains évènements sont prévus c'est vrai, mais il s'agit avant tout de comportements et de choix pour soi et les autres.

Encore une fois, un juste milieu entre déterminisme et libre arbitre. Un chemin vous est destiné (prévu) à travers lequel s'exerce un libre arbitre. Nous ne sommes pas des pantins, mais des âmes incarnées qui doivent choisir en toute conscience de vivre leur chemin. Vous décidez de le suivre ou pas. D'où notre vision de l'astrologie pour ceux qui aimeraient le comprendre. (voir libre arbitre et déterminisme)


Alors je sais bien que déjà être astrologue n'est pas toujours bien vu. De prétendre que les deux zodiaques sont parfaitement fonctionnels nous enlèvent des sympathies, attirer l'attention sur le double zodiaque va aussi nous attirer quelques foudres de la part de ceux qui aiment trancher plutôt que de rassembler, mais parler de réincarnation, de passif et actif karmique (au sens spirituel du terme) ne va pas franchement nous aider non plus.

Mais pour nous, chaque école d'astrologie possède une partie de cette réalité que l'on nomme astrologie. L'astrologie hindoue n'est pas moins efficiente que la chinoise, la sidérale que la tropicale. Et une technique n'en est pas moins efficace si elle est couplée avec une autre, même si elle appartient à un autre courant.

Un astrologue n'est pas moins bête car il ne croit pas en la réincarnation et vice-versa. Chacun fait le choix, non pas de son astrologie, mais de l'angle de vision par lequel il va l'aborder.

Personnellement nous nous nous sommes appropriés une astrologie aussi bien médiévale pour une part que moderne pour une autre, sidérale que tropicale, humaniste et karmique.

Certains s'enferment dans leur vision de l'astrologie, s'emportent si l'on mélange les genres, car pour eux une méthodologie doit rester propre au courant qui l'utilise.
Alors sil il est évident que certaines méthodes sont difficilement conciliables avec d'autres (mais pas toujours), tout n'est pas aussi clairement à ranger dans des petites cases.

Enfin, prétendre que nous avons inventé quoi que ce soit serait extrêmement mensonger, car il y a toujours avant nous quelqu'un pour nous préparer le terrain et nous offrir ses connaissances et pas seulement en astrologie... la vie est une continuité.

Nous n'avons aucune prétention à détenir LA solution, c'est une manière d'aborder l'humain à travers l'astrologie parmi les autres. Nous ne sommes pas les seuls du reste à pratiquer le double zodiaque.

C'est dans cette optique que nous croyons en l'astrologie et que nous souhaitons la vivre, la pratiquer et pourquoi pas la partager.

Cet article fait echo en vous ? Un thème astral met en lumière toutes les facettes de votre personnalité, vos potentiels, votre bagage, vos peurs, vos blessures émotionnelles, vos portes de sortie. Pour prendre RDV : 03 29 43 14 05




astrologue vosges

Thème astrologique

Un thème astrologique permet de partir à la rencontre de soi-même et offre la possiblité  de cheminer avec plus de conscience.


Je veux mon thème astral

cours d'astrolgoie pr skype

Votre cours d'astrologie par skype

Cours d'astrologie par skype je vous apprends à analyser un thème astral sur la base de votre propre thème : Vous apprenez l'astrologie tout en vous découvrant.


je veux mon cours d'astro

astrologie karmique; développement personnel

Votre thème karmique

l'astrologie karmique est toujours une révélation. On comprend enfin ce que l'on n'avait fait que pressentir sans savoir mettre de mots sur notre douleur.


je veux mon thème karmique

theme astral enfant; astrologie bébé

Astrologie enfant

Le thème pour enfant devrait être entre les mains de tous les parents pour mieux comrpendre votre enfant, mieux le guider.


Je veux mon thème enfant

astrologie amoureuse; astrologie de couple

Astrologie amoureuse

Je vous propose une étude en astrologie amoureuse qui mettra l'accent sur vos points forts et points faibles de votre couple.


je veux mon étude de couple




Google Plus0 Twitteremail

Votre avis sur l'article Astrologie sidérale






Je suis un être humain

I'm a Stupid Spam-Robot

Commentaires sur : Astrologie sidérale

Blandine le 01/03/2014
j'aime beaucoup votre facon d'expliquer les choses, et alors concernant les maisons, je suis bien éclairée..merci beaucoup, vraiment !
Angélique le 11/04/2013
Merci pour vos compliments
Louise le 11/04/2013
J'adore cette facon de voir, cette ouverture sur ce qui est.....
J'ai de plus en plus de curiosité et de révélation intuitive en lien avec les symbolique et astrologie commence a vraiment m'interesser.

Merci de votre éclairage !

Angélique Deprets


medium vosges voyant vosges

Medium - Astrologue - Tarologue

Medium depuis 20 ans et dans les vosges sur Epinal depuis 10 ans, j'exerce la voyance avec foi et conscience. Foi en mes guides et conscience que la mediumnité est un don précieux qui ne se conserve que si l'on se respecte soi et la personne qui demande votre aide.
Astrologue par passion depuis l'âge de 25 ans je pratique l'astrologie médiévale. Je vous explique votre thème astrologique soit par téléphone soit directement à mon domicle dans les Vosges sur Epinal

Contact


3 rue du Gayeton Epinal
Vosges
88000
03 29 43 14 05
info@maat-voyance.com